TNT : Coulommiers donne le départ de la course vers le tout numérique

Mobilité

La ville de Coulommiers ouvre aujourd’hui la marche vers le tout numérique, avec une extinction de l’analogique prévu en février 2009.

C’est chose faite : la France entame sa marche vers le tout numérique. Alors que le basculement de la télévision analogique à la télévision numérique devrait être achevé au 30 novembre 2011 sur tout le territoire français, c’est la ville de Coulommiers, en Seine-et-Marne, qui ouvre la danse. Cette commune de près de 15 000 habitants sera en effet la première ville française, le 4 février prochain, à se convertir définitivement la télévision numérique et à dire adieu à l’analogique, dont le signal s’éteindra à cette date. L’opération a officiellement commencé samedi dernier, 8 novembre.

Le Plan Numérique 2012 prévoit en effet que dès 2009, deux plaques de plus de deux millions d’habitants commenceront cette migration vers le numérique. L’opération pilote est ainsi d’abord prévue à Coulommiers. La deuxième vague débutera au second trimestre 2009 à Kaysersberg, dans le Haut-Rhin et au second semestre prochain, dans la région de Cherbourg. Ainsi, dans trois ans, l’ensemble des Français devrait avoir accès à 18 chaînes gratuites en mode TNT (Télévision Numérique Terrestre).

Sur une période de trois mois, les habitants de Coulommiers, ainsi que les personnes résidant dans neuf petites communes voisines, vont devoir s’équiper d’un adaptateur TNT ou d’une télévision “TNT intégrée”. Pour aider les habitants à basculer efficacement vers le tout numérique en février prochain, les mesures d’accompagnement prônées par Eric Besson, secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des Politiques Publiques et du Développement de l’Economie numérique, seront mises en place.

Des mesures d’accompagnement pour les publics les plus défavorisés

Le gouvernement a d’ores et déjà prévu un budget global de 218 millions d’euros étalé sur trois ans pour l’information des Français et l’aide dispensée aux publics dits “sensibles”. Ainsi, pour aider les personnes âgées de plus de 70 ans et les citoyens handicapés, des “ambassadeurs du numérique” ont été désignés. Choisis parmi des professionnels de l’équipement, comme les antennistes, les distributeurs de produits électroniques grand public ou les installateurs, ces ambassadeurs iront à la rencontre de ce public “sensible” pour l’aider en matière de choix d’adaptateur TNT, et pour procéder également à sa livraison et à son installation.

Le dispositif mis en place par le gouvernement prévoit aussi l’octroi aux foyers les plus défavorisés – c’est-à-dire ceux exemptés de la redevance audiovisuelle – d’une aide financière de 30 euros, devant servir à l’achat d’un adaptateur TNT. Les frais occasionnés par l’éventuelle installation d’antenne seront eux aussi pris en charge, à l’exception d’un ticket modérateur de 20 euros. Par ailleurs, un site d’informations, francetelenumerique.fr, a été créé pour “informer et aider les téléspectateurs durant le passage à la télé tout numérique”.

La TNT est aujourd’hui disponible pour 85% des foyers français. Mais seulement un peu plus de la la moitié de ces foyers dispose aujourd’hui d’un téléviseur équipé de la TNT, et à peine 30% se sont déjà totalement convertis au numérique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur