Tony Blair veut mettre les pauvres à la micro

Régulations

Le gouvernement britannique lance un vaste plan visant à installer 100 000 ordinateurs dans les foyers démunis du royaume.

Cinq livres par mois. C’est ce qu’il en coûtera aux chômeurs et aux démunis britanniques pour disposer d’un ordinateur multimédia branché sur Internet. Le gouvernement de Tony Blair doit annoncer un vaste plan qui vise à faire entrer 100 000 foyers en difficulté dans la société de l’information.

D’une durée de deux ans, et financée par le royaume à hauteur de 20 millions de livres (environ 195 millions de francs), l’opération devrait démarrer au printemps prochain. Les chômeurs et personnes à faible revenu pourront louer des ordinateurs pour une cinquantaine de francs par mois. Ils en deviendront propriétaires au bout de deux ans.

Les ordinateurs seront des appareils reconditionnés, autrement dit des modèles âgés de deux ans ou moins dont certains éléments auront été remplacés pour les rendre moins obsolètes. Ils devraient être équipés de CD-Rom, d’un modem et de logiciels. Gordon Brown, le Chancelier britannique, doit annoncer les détails du plan lors d’une réunion consacrée à Internet qui se tient à Londres jeudi 28 octobre. Il défend l’idée que “ les gens pourront, au siècle prochain, louer ordinateurs et programmes de la même manière que les bibliothèques louent des livres“.

Avec ce plan, le gouvernement cherche à éviter la création d’une population “sous-branchée” dans la société britannique. Mais il n’est pas sûr que l’apprentissage de l’informatique et l’entrée dans la société de l’information figure au rang de priorité pour une population démunie qui, souvent, peine à payer son électricité. Tout dépendra de la réaction des ONG qui sont présentes sur le terrain. Les observateurs seront également attentifs aux moyens mis dans l’effort de formation indispensable à la maîtrise de l’outil informatique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur