Toshiba dope ses SSD à la Toggle MLC 19 nm

Mobilité
Toshiba SSD 2,5 pouces NAND MLC 19 nm

Toshiba fait de la gravure en 19 nm et de la mémoire flash Toggle MLC les principaux attributs d’une gamme de SSD à l’empreinte et à la consommation électrique réduites.

Avec, dans son collimateur, les ordinateurs portables et les systèmes embarqués, Toshiba réduit l’empreinte et la consommation électrique de ses SSD en franchissant un palier dans la finesse de gravure de ses puces de mémoire flash.

La seuil s’établit désormais à 19 nm sur de la NAND de type “Toggle MLC” (Multi-Level Cell).

Toshiba est l’instigateur de cette technologie qui offre un compromis idéal entre les performances de la mémoire SLC (“Single-Level Cell”) et la densité de la MLC traditionnelle.

Plus économique que la SLC (utilisée essentiellement pour des applications professionnelles), la Toggle MLC est aussi plus rapide que les mémoires asynchrones et moins énergivore que les synchrones, en éliminant le signal d’horloge.

Autant d’avantages dont bénéficient les SSD de la gamme THSSNF, déclinés aux formats 2,5 pouces et mSATA, pour des capacités de 64 à 512 Go sur contrôleur à 6 Gbit/s.

Optimisé pour tirer parti des avantages de la Toggle MLC, le firmware intègre également un procédé de vérification des erreurs à quatre passes (Quadruple Swing-By Code).

En tête de catalogue, on retrouve la série THNSNFxxxGBSS, en 2,5 pouces, à 9,5 mm d’épaisseur, de 50 à 54 grammes.

Les débits en lecture séquentielle atteignent 524 Mo/s pour tous les modèles (64, 128, 256 et 512 Go). Toshiba relève un pic à 461 Mo/s en écriture.

Les performances restent élevées en lecture aléatoire de fichiers de 4k, à 80 000 opérations d’entrée-sortie par seconde (IOPS), sauf pour la version 64 Go et ses 50 000 IOPS. En écriture, on décline à 35 000 IOPS.

Mêmes caractéristiques pour la série THNSNFxxxGCSS, d’un gabarit réduit : 7 mm d’épaisseur et 48 à 52 g.

Les possesseurs de netbooks se tourneront préférentiellement vers les THNSNFxxxGMCS sur interface mSATA, à 4 mm pour un peu plus de 7 g (pas de version 512 Go).

Toshiba applique un an de garantie à l’ensemble de ces SSD, soit un intervalle moyen entre deux défaillances (MTBF) de 1,5 million d’heures.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les périphériques de stockage, ça vous connaît ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur