Toshiba lance un PC au look futuriste

Cloud

L’Equium 2000, de Toshiba, est digne de figurer dans les feuilletons de science-fiction. Mais ses lignes et sa finition magnifiques ne cachent pas une configuration trop basique.

Toshiba se lance dans les concours de beauté. Son dernier-né, le PC Equium 2000 sera certainement candidat au titre du plus beau design de l’an 2000. Cet ordinateur est une merveille d’élégance et de finesse. L’unité centrale a disparu, logée maintenant dans le pied de l’écran plat. L’écran de 15 pouces à matrice active, ultra-fin, couronne un ensemble aux formes arrondies et aux couleurs très high-tech. Il combine en plus les atouts des stations de travail avec ceux des portables : ports PC-Card et USB, port Select Bay pour brancher au choix graveurs, lecteurs de disquettes, de DVD, ou Zip, ainsi qu’une carte réseau Ethernet 10/100 Mbits (qui justifie l’absence de modem).

Malheureusement, s’il s’adresse aux utilisateurs soucieux d’esthétique, l’Equium 2000 laissera sur leur faim ceux qui recherchent des machines plus puissantes. Son Céléron 466, son disque dur de 6 Go, ses 64 Mo de mémoire vive, et sa carte graphique ATI Rage 128 à 8 Mo de RAM vidéo en font à peine plus qu’une machine d’entrée de gamme. En plus, la carte mère, spécialement conçue pour lui, rendra très difficile toute évolution. L’Equium 2000, disponible dès décembre 1999 coûtera 20 000 francs (3048 euros) TTC.

Pour en savoir plus : le site de Toshiba France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur