Toshiba retarde le lancement de ses lecteurs HD DVD en Europe

Mobilité

Un problème technique de dernière minute oblige Toshiba à repousser à janvier le lancement du HD DVD en France.

Les nouveaux lecteurs de salon HD DVD de Toshiba ne débarqueront pas en Europe ni aux Etats-Unis pour la fin de l’année comme initialement prévu. Le constructeur vient d’annoncer un retard de livraison des lecteurs de DVD en haute définition de quelques semaines. Il faudra patienter jusqu’à janvier 2007 pour découvrir ces appareils de deuxième génération notamment destinés au marché français.

“A quelques heures du lancement de la production de masse, nos ingénieurs ont identifié un problème mineur mais que nous préférons résoudre pour garantir un produit parfait aux consommateurs”, explique Thierry Chabrol, directeur général de l’électronique grand public chez Toshiba France. “Nous avons donc décidé de repousser la disponibilité des appareil à janvier.” Le responsable dit ignorer la cause précise du problème rencontré.

Le constructeur nippon rate donc la période de Noël propice à la consommation d’appareils électroniques notamment. “C’est extrêmement embêtant, surtout pour les revendeurs qui avaient préparé leurs opérations commerciales, et pour les éditeurs de films, sans parler des campagnes marketing que nous avions programmées et dont certaines ne pourront être annulées”, concède Thierry Chabrol. Le dirigeant reste malgré tout confiant. “Le lancement d’un nouveau format est un marathon, pas un sprint.”

Le HD DVD sur la Xbox 360

Un faux départ qui pourrait profiter au format concurrent, le Blu-ray développé par Sony. Membres de la Blu-ray Disc assosiation, Samsung et Panasonic ont présenté deux modèles de lecteurs Blu-ray, les BD-P1000 et DMP-BD10 respectivement. Mais les tarifs qui s’élèvent au-delà de 1 300 euros risquent de refroidir plus d’un amateur d’image animée, aussi belle soit-elle. D’autant qu’en matière de haute définition, la guerre des standards que se livrent les deux camps (HD DVD vs Blu-ray) n’incitent pas les consommateurs à opter pour un format dont la pérénnité reste à prouver.

Malgré la sortie retardée des nouveaux lecteurs de Toshiba, Thierry Chabrol maintient ses objectifs de ventes en France à 15 000 unités sur les deux premiers mois après le lancement. Les impatients qui voudront profiter de la cinquantaine de films déjà proposés au format HD DVD devront se tourner vers la Xbox 360. A partir du 24 novembre 2006, Microsoft enrichira en effet sa console de jeux d’un lecteur HD DVD au prix de 199 euros TTC (hors Xbox à 300 euros environ dans sa version de base).

De son côté, Sony ne prévoit pas de lancer sa PlayStation 3 en Europe avant mars 2007. La Playstation 3 sera équipée d’un lecteur Blu-ray en standard. Du coup, entre l’absence de console concurrente et les prix rédhibitoires des lecteurs Blu-ray, Microsoft pourrait involontairement profiter des malheurs de Toshiba pour rafler la mise de Noël sur le HD DVD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur