TouchSmart Elite 7320 : HP aguiche les PME à coups de monoblocs

EntrepriseMobilité
HP TouchSmart 7320

HP fait la cour aux PME avec l’Elite 7320, un ordinateur monobloc à écran tactile de la famille TouchSmart. A l’image des performances, les tarifs vont du simple au double en fonction de la configuration matérielle et de la souscription à des services optionnels.

HP use de moyens aguicheurs pour prétendre à un bon rôle dans l’exercice de la démocratisation des ordinateurs monobloc en entreprise.

A la baguette, le TouchSmart Elite 7320, qui touche au but grâce à une configuration adaptable au bon vouloir des PME auxquelles il se destine.

Entre Windows 7 en version familiale et son homologue qualifié de professionnel, le choix est aussi restreint qu’un châssis tout-en-un dont l’encombrement minimal se matérialise par la prééminence des connexions sans fil.

Ainsi le clavier fourni s’affranchit-il de tout cordon pour privilégier une liaison Bluetooth 3.0 couplée à une carte Wi-Fi 802.11n intégrée, qui laisse libre un port MiniPCI-Express.

Mais en dépit des efforts que le constructeur a pu consentir à déployer une interface logicielle particulièrement adaptée au contrôle tactile, une telle conception de l’informatique d’entreprise peine encore à rentrer dans des moeurs empreintes d’une austérité qu’a fui le gros des fabricants.

Reste qu’il faut entrevoir en cette tentative plus de conviction que chez Samsung, dont l’attitude attentiste se matérialise par une présence somme toute discrète sur un marché dont les analystes estiment encore insignifiant l’impact global à l’approche des fêtes de fin d’année.

Et pourtant, HP invoque une étude IDC pour relever que 15,7% des PC (hors machines Apple) achetés sur les 12 mois à venir par des PME pourraient être des monoblocs, qui se prêteront essentiellement à des usages sédentaires, en qualité de postes fixes.

En témoigne cette volumineuse dalle de 21,5 pouces, de résolution Full HD, inclinable à 30 degrés (c’est peu) et munie d’un rétroéclairage LED.

Moins puissant qu’un iMac dans sa configuration de base (processeur Intel Pentium dual core), le TouchSmart 7320 est aussi bien moins onéreux.

Pour 749 euros HT, les acquéreurs bénéficient d’une suite logicielle personnalisée à leur demande.

C’est mieux, mais c’est toutefois plus cher, notamment dans le cadre d’une extension de garantie, jusqu’à trois ans à J+1, sur site. Idem pour le service après-vente, qui comprend le déploiement applicatif et l’assistance logicielle, sous l’égide du programme HP CarePack Services.

La configuration matérielle est tout aussi évolutive. Si la puissance est à proscrire avec un Pentium, il demeure tout à fait envisageable de lui substituer un Core i3, i5 ou i7, adjoint à une mémoire extensible jusqu’à 8 Go.

En standard, 4 fiches USB 2.0 sont disponibles sur le panneau arrière. Deux ports à la norme SuperSpeed sont implémentés en façade, jouxtés d’un lecteur de cartes multimédia 6-en-1.

monobloc HP TouchSmart


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur