Tout pour transformer un Newton en lecteur MP3 !

Cloud

Le premier assistant personnel défie les lois de la longévité informatique : un plug-in utilisable avec iTunes pour Mac OS Classic permet de le voir transformé en lecteur de MP3 ! Mais attention aux limitations? nombreuses, comme la nécessité de disposer aussi du programme pour lire les morceaux, sur le Newton ! De quoi mettre à jour ce MessagePad pour qu’il reste dans le coup !

Le “Newton Device Plug-in” d’Eric Schneck fait partie de ces ovnis de l’informatique. Petit programme destiné à être glissé dans le dossier plug-in d’iTunes dans sa version Classic (voir édition du 24 octobre 2002), il met en liaison le Mac et le MessagePad de la série 2×00, ultime version du premier assistant personnel de l’informatique : le Newton d’Apple ! Avec ce plug-in, le MessagePad se voit doté du transfert de fichiers musicaux. Mais ce bout de logiciel ne vient pas seul : après le transfert, encore faut-il pouvoir écouter les morceaux sur le vieux PDA ! Il convient donc de s’équiper de la NewtApp (programme pour Newton) “MAD Player”, un autre logiciel en développement réalisé par un autre passionné, le Californien Eckhart K|ppens, et qui lit des morceaux échantillonnés à 22 ou 44,1 kHz à 64 kbit/s. Entre les deux, le transfert de données ! Là encore, un sacré casse-tête : pas d’USB, pas de Firewire ! Mais l’Ethernet à condition d’avoir la carte compatible branchée sur le Newton, ou par défaut, le port intégré InterConnect.

Pas de risque d’excès de vitesse…

Quand tout est branché, AppleTalk gère le transfert à 38 kbits/s ! Utiliser le logiciel n’est pas simple non plus : lancez iTunes, et, tant qu’il se charge, lancez l’application Dock sur le Newton où vous cliquez sur “Connecter”. Difficile à faire si votre Mac lance iTunes à la vitesse de la lumière, un peu d’entraînement est sans doute nécessaire ! Normalement, iTunes reconnaît l’ancien PDA d’Apple automatiquement et nomme les volumes qui y sont installés. Il ne reste plus qu’à glisser les morceaux que vous désirez écouter en nomade sur le Newton. Allez donc vous coucher après : le chargement prendra la nuit (il faut 2 heures pour charger une carte flash de 20 Mo) !

Et les écouteurs ?

Vous voilà donc au petit matin, prêt à écouter les meilleurs morceaux de votre discothèque (à ce niveau d’échantillonnage, le Newton n’en contiendra que très peu, environ une cinquantaine). Encore faut-il pouvoir connecter des écouteurs, pour apprécier les morceaux : un adaptateur permettant d’utiliser le port InterConnect s’avère nécessaire, quitte à le fabriquer… Une fois ce parcours du combattant passé, vous pouvez enfin sortir avec votre MessagePad en poche, comme tout propriétaire de baladeur MP3. Ouf ! Le fanatisme n’a pas de limite, comme il est possible de le constater avec cet effort collectif de la communauté des utilisateurs de Newton. Une nouvelle démonstration de l’intérêt des aficionados d’Apple pour un périphérique tout-en-un, alliant les diverses fonctions aujourd’hui éclatées entre lecteur MP3, téléphone cellulaire, appareil photo numérique et PDA ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur