Tout savoir sur les mises à jours de Mac OS X

Cloud

Depuis la sortie de Mac OS X, quatre mises à jour se sont succédé. Si on pouvait obtenir quelques informations sur leur contenu, Apple restait avare en détails. Une technote dévoile enfin toutes les modifications et corrections de bogues.

Mettre à jour son système Mac OS X, c’est bien, mais savoir ce qu’apporte la mise à jour, c’est mieux. Jusqu’à présent, les utilisateurs avaient assez peu d’informations. La communication d’Apple est bien meilleure avec la future 10.1, mise à jour majeure. Une note technique (la TN 2025) présente toutes les modifications apportées dans les mises à jour 10.0.1 à 10.0.4.

On y apprend ainsi que les corrections de la version 10.0.1 portaient essentiellement sur le support de l’USB, mais aussi sur la stabilité de l’implémentation de FireWire et sur la résolution d’un problème de gestion du pointeur de la souris sous Classic. Dans la mise à jour 10.0.2, on notera les changements réalisés dans la partie audio du système (support des microphones USB, correction d’un bogue sur certains G3 dans la gestion des haut-parleurs internes, support de la sortie vidéo des iBook), quelques corrections dans Carbon (dans le support Unicode notamment), l’introduction de la fonction de gravure dans iTunes version Mac OS X ainsi que la correction d’un bogue sur le port Ethernet lorsque le système est en sommeil (risque de bombe système). Mac OS X est rendu compatible avec les Smart Cards (les cartes à puces) grâce au support du standard PC/SC. Mac OS X 10.0.3 n’apportait quasiment aucune modification fondamentale, mis à part une amélioration dans les routines de bas niveau du système.

Modifications en profondeur

La version 10.0.4 est sans doute la mise à jour la plus importante. Elle règle définitivement les problèmes audio des PowerBook (problème de pilote et à la suite du mode veille). Carbon s’est vu corriger sept bogues. Les ingénieurs ont résolu les problèmes de protocole TCP sous Classic et la fonction de gravure de CD de Mac OS X a été rendue compatible avec les graveurs externes USB et FireWire. Les périphériques FireWire ne doivent plus – en théorie – provoquer une erreur kernel (kernel panic). Un très gros travail a été une fois de plus réalisé sur le support de l’USB avec une multitude de corrections (c’est donc si compliqué ?). Le moteur graphique Window Server a bénéficié d’un travail d’optimisation au niveau système et dans les applications OpenGL. Notons enfin, pour les amateurs d’Unix et de services Telnet, qu’Apple donne la procédure d’activation de Telnet sous Mac OS X.

A lire la note, on pourrait s’inquiéter de la quantité de modifications apportées à Mac OS X. C’est normal. Même si les fondations sont éprouvées depuis des années (NextStep), Apple a modifié en profondeur l’interface et les technologies. Mac OS X reste un système jeune, même s’il est globalement très stable. La version 10.1 sera une mise à jour en profondeur du système. On pourra enfin bénéficier de certaines fonctions cachées comme le positionnement du Dock et d’Airport.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur