TP Vision présente les premiers téléviseurs Philips sous Android

MobilitéOS mobiles
philips-televiseur-android

Philips est désormais une marque associée à l’OS Android de Google sur le marché de la télévision via le fabricant TP Vision. Le grand public comme les professionnels peuvent y trouver leur compte.

TP Vision présente les premiers téléviseurs connectés Ambilight de la marque Philips reposant sur l’OS Android. Les séries 8100, 8200 et 8800 en sont équipées pour une meilleure intégration de l’environnement applicatif de Google dans les salons, et pourquoi pas dans les entreprises.

TP Vision* présente donc deux téléviseurs connectés Full-HD : les Philips 8109 et 8209 ainsi qu’un téléviseur Ultra-HD (4K) : le Philips 8809. Les deux premiers sont équipés d’un processeur quadruple cœur, alors que le dernier se voit doter d’une machinerie bien plus puissante avec un processeur octocœur (les spécificités détaillées sont accessibles en ligne).

Ces trois téléviseurs ont la particularité d’être les premiers de la marque à reposer sur l’OS Android 4.2.2 Jelly Bean pour gérer leur connectivité et leur potentiel applicatif. Ils adoptent donc une interface plus proche de ce que le grand public à l’habitude. Plusieurs applications de Google seront ainsi pré-installées. Les utilisateurs seront en mesure d’accéder à Google Chrome, Voice Search (et ainsi de contrôler leur télévision par la voix), Google Play Film, Musique, …

Notez par ailleurs que les propriétaires des téléviseurs Philips sous Android seront en mesure d’installer d’autres applications et seront limités en cela par le faible espace stockage natif à disposition. TP Vision ne propose que 2,7 Go. “Les utilisateurs des téléviseurs Philips Ambilight sous Android auront ainsi accès à une large sélection de jeux disponibles sur Google Play, des plus populaires aux plus sophistiqués”,  précise le communiqué de presse émis par TP Vision.

Des téléviseurs connectés pouvant intéresser les professionnels

Dans son communiqué de presse, la firme positionne clairement ces trois téléviseurs sur un marché grand public en vantant l’association des capacités applicatives d’Android et de la technologie Ambilight (qui permet un éclairage ambiancé des bords de l’écran selon l’image qui y est affichée). C’est notamment le cas pour les jeux vidéo. Dans ce dernier cas, les utilisateurs pourront profiter d’un mode “gaming” d’Ambilight censé être plus dynamique et accroître l’immersion du joueur (une version moins avancée de la technologie IlluminiRoom proposée par Microsoft).

Reste que les professionnels, cherchant à agrémenter leurs salles de réunion ou de conférence d’un écran, devraient aussi trouver un sens pratique à l’usage d’Android. Il devient ainsi possible d’utiliser les applications professionnelles présentes dans l’environnement de Google (comme les outils bureautiques de Google Drive) directement depuis le téléviseur.

Notez par ailleurs que les modèles de la série haute gamme (8800) comme le Philips 8809, disposeront d’une fonctionnalité permettant d’ajuster automatiquement la résolution d’affichage de l’image en fonction de la distance du public. Un outil qui, s’il est bien géré, devrait permettre aux professionnels qui utilisent toujours certains projecteurs de gagner du temps sur les réglages d’affichage.

Vous pouvez ajouter à tout cela le fait que Philips a récemment signé un partenariat avec Dropbox pour déployer sur ses téléviseurs la fonctionnalité “Cloud Explorer”. Celle-ci permet aux utilisateurs d’accéder à leurs documents stockés sur un espace Dropbox depuis leurs téléviseurs. Ils peuvent ensuite choisir de les partager. Argument intéressant pour un usage professionnel.

Quoiqu’il en soit, la date de commercialisation de ces trois premiers téléviseurs n’est pas encore communiquée mais se situerait aux alentours du deuxième trimestre 2014.

*TP Vision est une co-entreprise créée par la société TPV Technology (basée à Hong-Kong et détenant 70% des parts), et la firme hollandaise Philips (30% des parts), dans le but de produire les téléviseurs commercialisé sous la marque de cette dernière. Philips a récemment annoncé la cessation de sa participation dans TP Vision à une filiale du groupe TPV Technology pour 50 millions d’euros. L’accord prévoit que la marque Philips sera toujours exploitée par la société de Hong-Kong en échange de royalties à hauteur de 2,2% du chiffre d’affaire généré par les ventes de ses téléviseurs.

 

 

televiseur-android-philips-tp-vision
L’interface des téléviseurs connectés (ou Smart TV) commercialisés sous la marque Philips sera plus proche de celle d’Android sur les terminaux mobiles.
Crédit image : TP Vision

Quiz :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur