TPSL ouvre ses programmes à Paris

Mobilité

TPS et France Télécom lancent à Paris leur offre de télévision par ADSL. Le service concurrent de Canal+ et Neuf Telecom devrait suivre prochainement.

Lancé en fin d’année 2003 à Lyon (voir édition du 17 décembre 2004), le service de télévision par ADSL proposé par TPS débarque sur la région parisienne. Pour le moment, l’offre est limitée à la capitale et aux départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. TPSL propose jusqu’à 200 programmes audiovisuels et radio (dont 75 “grandes chaînes”) selon les formules choisies. L’offre s’appuie essentiellement sur les chaînes de cinéma (TPS est partenaire des principaux studios hollywoodiens) et de sport.

Indépendante d’un accès Internet, l’offre TPSL impose cependant un abonnement au service MaLigne TV de France Télécom (16 euros), auxquels il faut ajouter l’abonnement de base à TPS (21 euros). Soit 37 euros par mois sans compter les frais d’activation (64 euros pour la ligne ADSL et 40 euros pour l’accès à TPSL) ni un éventuel forfait d’accès à Internet. TPSL se veut complémentaire de l’offre satellite qui, pour des raisons d’urbanisme, n’est pas accessible dans toutes les villes.

Concurrence avec Canal+

TPSL entre frontalement en concurrence avec l’offre de Canal+ qui lancera le 17 mai prochain CanalSatDSL à Paris. Actuellement en expérimentation sur Marseille (voir édition du 11 mars 2004), CanalSatDSL s’appuiera sur le réseau dégroupé de Neuf Telecom (ex-LDCom) ainsi que sur celui de Cegetel. Tout en se laissant la possibilité d’exploiter la plate-forme de France Télécom. Ainsi, selon les opérateurs choisis, les tarifs de l’offre risquent de différer. Dans le cas de Neuf Telecom, l’abonné bénéficiera pour moins de 26 euros de l’offre télévisuelle (80 chaînes environ), de l’accès Internet à 512 Kbit/s et de 5 heures de communications téléphoniques locales par mois. Même s’il faut ajouter 8 euros de location du décodeur, le tarif de CanalSatDSL reste très concurrentiel par rapport à celui de TPSL. Il faut cependant bénéficier d’un accès dégroupé pour pouvoir y souscrire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur