Trafic Internet : la revanche du streaming sur le P2P

CloudRégulations

Selon l’Observatoire Internet d’Arbor Networks, l’usage du P2P a reculé de façon importante ces deux dernières années au profit du streaming.

Le P2P en déclin par rapport au streaming ? La loi anti-piratage Hadopi, adoptée par le Parlement en France, pourrait tomber en désuétude assez rapidement si la tendance de l’Observatoire Internet réalisé chaque année au niveau mondial par Arbor Networks se confirme.

Le spécialiste des solutions de sécurité IT fait le tour des grandes tendances du trafic Internet en association avec l’Université du Michigan et l’organisation à but non lucratif Merit Network. L’ensemble de l’étude sera dévoilé la semaine prochaine.

Ainsi, les applications Internet avec leurs panoplies de protocoles spécifiques et leurs couches communications (comme Skype) seraient délaissées au profit de services Web.

“Aujourd’hui,une majorité du trafic généré par les applications Internet ont migré avec un petit nombre de protocoles Web et vidéo, incluant la vidéo sur le Web et Adobe Flash”, indique le fournisseur de solutions de sécurité IT.

Toujours selon les premiers éléments fournis par Arbor Networks, le recours à des  mécanismes pour la distribution de vidéos et d’applications comme le P2P a reculé de manière drastique en deux ans.

52% du trafic Internet est généré par le Web, contre seulement 42% en 2007. La vidéo est un produit d’appel phare. Elle génère entre 25 et 40% du trafic global Web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur