Transaction record pour un nom de domaine

Mobilité

Une entreprise américaine a dépensé plus de 45 millions de francs pour s’offrir le domaine business.com. Un record dans l’histoire d’Internet.

eCompanies a déboursé 7,5 millions de dollars pour devenir propriétaire de business.com. La firme prépare un site de commerce électronique pour entreprises et obtient sans doute un nom qui lui facilitera l’acquisition de la renommée. Compaq avait dépensé 3,3 millions de dollars pour récupérer altavista.com.

L’heureux vendeur est un entrepreneur de Houston, qui devient au passage l’un des conseillers du futur site Internet, en charge de la notoriété. Il avait dépensé 150 000 dollars en 1997 pour acquérir le nom de domaine. Marc Ostrofsky n’en est pas à son premier coup. Il avait déjà vendu le domaine eFlowers.com à un spécialiste de la vente de fleurs par correspondance qui lui a versé 25 000 dollars, ainsi qu’une véritable rente: pas moins de 50 cents (environ 3 francs) lui sont versés à chaque transaction. Il possède encore une centaine de noms de domaines.

Si les transactions millionnaires sont rares, le commerce de nom de domaines est devenue une activité florissante. Les petits malins s’évertuent à déposer les mots du dictionnaire, les noms des stars ou encore les marques et noms d’entreprises. Cette dernière activité a connu un coup d’arrêt depuis que les sociétés agréées pour le dépôt de noms de domaine doivent donner raison aux détenteurs de marques en cas de conflit. Déposer un nom de domaine coûte environ 70 dollars (pour deux ans).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur