Transfert d’argent : Transferwise veut abattre les commissions des banques

EntrepriseStart-up

La start-up britannique, qui propose un service en ligne low cost de transfert de fonds entre le Royaume-Uni et l’Europe, lève 1,3 million de dollars. Une idée qui a séduit Kima Venture (Xavier Niel et Jérémie Berrebi).

Transferwise est une start-up britannique spécialisée dans le transfert d’argent et veut tenter de déstabiliser les banques traditionnelles et Western Union. Un défi ambitieux.

Elle vient de lever 1,3 million de dollars, annonce l’équipe sur son blog.

Parmi les fonds qui ont participé à ce deuxième tour de table pour Transferwise, on trouve Index Ventures, IA Ventures, Kima Ventures (le fonds de Xavier Niel et Jérémie Berrebi) et plusieurs “investisseurs individuels” (“business angels”) comme Max Levchin (co-fondateur de PayPal) et et Shamir Karkal (Simple.com, justement une banque en ligne).

Le fonds d’amorçage Seedcamp, qui avait soutenu ce  projet start-up dès l’origine, renforce sa position.

Lancé par deux Estoniens (Taavet Hinrikus et Kristo Käärmann), cette jeune pousse repose sur une idée simple expliquée sur le site de Transferwise :

Taavet travaillait avant pour Skype. Il était payé en euros mais passait son temps à Londres. De son côté, Kristo était payé en livres sterling mais payait un crédit immobilier en euros et passait son temps en Belgique. ”

Fatigués de payer des frais bancaires élevés et de bénéficier des pires taux de change, les deux fondateurs ont décidé de simplement effectuer entre eux leurs transferts (en mode peer to peer en quelque sorte).

Ils utilisent les taux de change officiels (ou plutôt “le taux moyen du marché selon Reuters“) et se transfèrent les fonds du compte en euros de Kristo à celui de Taavet, et dans l’autre sens depuis leurs comptes en livres sterling.

Dans cette approche, l’argent n’a plus à passer de frontière, ni à passer par l’intermédiaire d’une banque et ses niveaux de commission que l’on peut parfois jugé exorbitants.

Ils ont généralisé la technique via une plate-forme technologique simple et rapide, et le tour était joué : la solution permettrait aujourd’hui 30,50 euros d’économies sur un transfert de 300 livres (équivalent à 366 euros à taux spot).

Pour l’instant, Transferwise n’assure que la conversion livre sterling/euro, mais elle compte bien élargir sa présence internationale.

————- Nouveau quiz ————–

Maîtrisez-vous le paiement en ligne ?

Testez vos connaissances

——————————————

Logo :© Falko Matte – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur