Transformation digitale : le Chief Digital Officer cherche encore ses marques

Gestion des talentsManagementRessources humaines
transformation digitale
4 124

Selon PwC Strategy&, le Chief Digital Officer (CDO) n’est présent que dans 6% des entreprises dans le monde. Son rôle complexe est surtout valorisé dans les secteurs « orientés clients ».

A l’heure où la transformation digitale devient une tendance lourde dans les entreprises, le stratège chargé de ce changement d’orientation, le Chief Digital Officer (CDO), a encore du mal à s’imposer, margé des missions-clés : transformer, piloter et fédérer les équipes.

Selon une étude menée par le cabinet de consulting Strategy& (PwC), sur 1 500 entreprises sondées dans le monde, seulement 6% d’entre elles disposaient, à la fin 2015, d’un Chief Digital Officer.

Les entreprises les plus ouvertes à cette nouvelle fonction sont avant tout celles justifiant d’une orientation clients bien marquée : 31% des sociétés liées au tourisme et aux voyages ont déjà recruté un CDO, comme 13% de celles implantées sur le secteur des médias, de la communication et du divertissement, et 11% de celles liées à l’univers de la grande distribution et du commerce.

Copyright : Strategy& PwC
Copyright : Strategy& PwC

Leurs parcours professionnels, avant cette prise de fonction, reste variée, mais la majorité des CDO affichent d’emblée un profil orienté marketing ou commercial, ce qui donne un aperçu du rôle que doit tenir un CDO selon l’entreprise que le recrute…

Au sein de cette structure, il doit ensuite rapidement d’adapter au secteur de prédilection de son employeur, de ses capacités, des équipes en place et des objectif à atteindre pour mener à terme le plus efficacement possible cette transformation digitale.

Sa planche de salut : être multitâches, c’est-à-dire être capable de gérer l’ensemble des problématiques de toutes les entités (marketing, commercial, IT, RH) tout en brisant les silos et en prenant en compte la culture interne de l’entreprise

Strategy& note que, pour être efficace, un Chief Digital Officer se doit de couvrir tous les aspects de  la transformation digitale d’une entreprise : la conduite du changement, l’organisation et la gouvernance ainsi que la collecte des données et l’infrastructure techniques. Des thématiques qui sont gérées par l’ensemble des silos de l’entreprise : l’opérationnel, la gestion de la relation client, et les produits et les nouvelles orientations business.

 

Crédit image : alphaspirit – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur