Transformation numérique: La Poste ouvre un guichet Office 365 pour Microsoft

CloudData-stockageGestion cloudStockage
transformation-numerique-la-poste-microsoft-office-365

D’ici 2019, La Poste va proposer à ses 200 000 collaborateurs la suite bureautique dans le cloud Microsoft Office 365. Ils bénéficieront d’une plateforme collaborative dense.

La Poste s’appuie sur Microsoft pour effectuer une grande migration dans le cloud. Au moins sur le volet de la messagerie dans le cloud.

Le groupe postal va mettre Office 365 à la disposition plus de 200 000 collaborateurs d’ici à début 2019. Le montant de l’investissement consacré à ce projet n’est pas communiqué.

Cette initiative entre dans le cadre du « déploiement d’un environnement de travail numérique innovant ». Baptisée « .COM1 », la plateforme devrait intégrer à terme des briques de messagerie, de collaboratif, d’outils de communication instantanée, de gestion documentaire et de business intelligence.

« La Poste accélère la transformation digitale de son modèle d’entreprise », déclare Philippe Bajou, Secrétaire général du Groupe La Poste, cité dans le communiqué. « Et, pour accompagner ce changement, il était crucial d’équiper les postiers d’un environnement de travail numérique évolutif. »

Des facteurs embarqués au CES de Las Vegas

Depuis 2015, d’autres dispositifs sont abordés pour « accélérer » la transformation numérique interne : un programme de formations pour acquérir des compétences numériques et pour prendre conscience des enjeux de l’innovation.

Le programme Facteo est également bien avancé : tout facteur est censé disposer d’un smartphone embarquant les éléments indispensables à leurs tournées.

Quant aux guichetiers, ils se verront attribuer des tablettes intégrant la majorité des fonctionnalités utiles dans le cadre de leur activité professionnelle.

Lors du dernier CES 2017, six facteurs, trois hommes et trois femmes, ont gagné leurs places à Las Vegas pour participer au salon numérique après un concours interne. Une factrice raconte son expérience dans La Dépêche

Lors de la création de la branche numérique de la Poste en octobre 2015, la direction avait affiché sa volonté d’investir plus de 500 millions d’euros en équipements et de 400 millions d’euros en formation des employés.

(Photos André Tudela – Photographe Le Groupe La Poste)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur