Transmeta se lance dans le 0,13 micron

Mobilité

Transmeta présentera, le 26 juin prochain, deux nouveaux Crusoe, ses processeurs 128 bits particulièrement économiques. Les TM5500 et 5800 seront cadencés respectivement à 600 et 800 MHz avec un nouveau code morphing qui devrait leur offrir un gain de performances de 50 % pour une consommation 20 % moins importante que les modèles actuels.

Après VIA et son C3 Ezra (voir édition du 12 juin 2001), après Intel et son Tualatin (voir édition du 5 juin 2001) et en attendant les futurs Appalosa d’AMD, c’est au tour de Transmeta de franchir le cap du 0,13 micron comme finesse de gravure des transistors. La société de David Ditzel devrait présenter, le 26 juin prochain, deux nouveaux processeurs compatibles x86. Le TM5500 atteindra une fréquence de 600 MHz avec un cache de niveau 1 (L1) de 128 Ko tandis que le TM5800 sera cadencé à 800 MHz avec un cache L1 de 128 Ko et un L2 plus important à 512 Ko. Une version à 1 GHz devrait apparaître dans le courant de l’année. A ce jour, les Crusoe ont essentiellement trouvé leur place dans les portables et ultra-portables des fabricants asiatiques (Nec, Toshiba, Sony…). Aux Etats-Unis, seuls les constructeurs de serveurs RLX et Rebel.com semblent s’y intéresser (voir édition du 25 janvier 2001).

Des processeurs plus puissants et moins gourmands

Les TM5500 et TM5800 bénéficieront de la nouvelle version 4.2 du code morphing, la couche logicielle chargée de traduire les instructions 32 bits en instructions 128 bits (et inversement) lisibles par les processeurs Transmeta. C’est notamment cette technologie qui rend la puce si économe en énergie. Au final, ces nouveautés devraient améliorer la vélocité des processeurs de 50 % pour une consommation 20 % inférieure à celle enregistrée par les Crusoe actuels. Si Transmeta est certainement à l’origine de la vague actuelle des processeurs à faible consommation, il a été rejoint par les autres fondeurs comme Intel et sa technologie SpeedStep et AMD avec son PowerNow! De son côté, VIA semble déterminé à attaquer le marché des processeurs avec des produits à faible consommation également. Le marché du portable, certainement le plus porteur actuellement, ne manquera donc pas de fournisseurs.

Pour en savoir plus :Le site de Transmeta (en anglais)Lire aussi :

* Crusoe : la révolution des processeurs ?

* Comdex : la valse des nouveaux processeurs

* Quand le processeur se fond dans le logiciel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur