Travail nomade : les PME en France seraient plutôt à la pointe

CloudEntrepriseManagementNominations
good-technology-mobilite-entreprise- securite

Selon une étude Citrix, la France est en avance dans le domaine de la mobilité et du travail nomade. Une adaptation qui a pour effet d’augmenter la productivité des entreprises.

Près de 78% des PME françaises encouragent les méthodes de travail nomade et la mobilité de leurs salariés.

49% des PME fournissent des smartphones à leurs collaborateurs et un ratio similaire pour des outils IT nomades (ordinateurs portables, tablettes…).

La France se placerait donc loin devant la moyenne mondiale, selon une étude Citrix commandée à YouGov : 33% des PME interrogées équipent leurs salariés de smartphones, et 38 % d’appareils informatiques mobiles.

Les entreprises françaises seraient-elles plus audacieuses en matière de BYOD (“Bring Your Own Device” ou comment mon équipement IT perso devient un vrai outil de travail) ?

Selon l’étude, 38% des salariés réclament des conditions de travail plus flexibles et plus mobiles.

Selon les cadres des entreprises interrogées, les pressions les plus fortes sont exercées par les équipes commerciales et même par les instances dirigeantes des entreprises.

Ces résultats confirment à quel point les PME de l’Hexagone réagissent favorablement au besoin exprimé de pratiques plus souples pour le travail, y compris pour la vie de famille“, explique Robert Gratzl, Directeur général de la division online services de Citrix.

“En fournissant les outils qui permettent de travailler n’importe où et avec n’importe qui en étant tout aussi efficace, les entreprises exaucent les souhaits de leurs collaborateurs et suivent les directives du Code du travail en matière de télétravail, sans que l’entreprise ne soit perdante niveau performances.

En effet, l’étude commanditée par Citrix précise que près d’un quart des PME françaises sondées qui autorisent l’emploi d’appareils personnels ont vu leur productivité augmenter de 20%.

Dans les outils qui améliorent la productivité, la vidéo conférence est souvent mise en avant : 59 % des entreprises auraient déjà recours à son usage.

Bien que l’accroissement de la mobilité professionnelle tendrait à accroître les performances des salariés, elle n’en présente pas moins certains risques en termes de sécurité réseau et de protection des données.

“Près des trois quarts des entreprises ne disposent toujours pas des outils et processus permettant d’effacer automatiquement leurs données sensibles présentes sur les appareils personnels des salariés“, déclare Robert Gratzl.

Méthodologie
L’échantillon total Citrix/YouGov  interrogé était constitué de 1262 dirigeants de PME de moins de 250 employés entreprises de Grande-Bretagne (201), Etats-Unis (200), Australie (253), Allemagne (202), France (201), et Canada (205). Les réponses ont été collectées entre le 22 et le 29 avril 2013. L’étude à été menée en ligne.

———-Quiz———-

Connaissez-vous les formations aux métiers des high-tech ?

————————-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur