Treize nouveaux membres rejoignent OpenAjax

Cloud

Trois mois après sa création, des acteurs comme SAP, Intel et Adobe adhèrent au projet open source visant à promouvoir le système Ajax.

Créé en février dernier à l’initiative dIBM (voir édition du 2 février 2006), le projet OpenAjax vise à promouvoir le système de programmation Ajax auprès des développeurs et des entreprises, en créant un environnement de développement ouvert, simplifiant la programmation d’applications Web. Treize nouvelles recrues viennent aujourd’hui garnir les rangs de ce projet, portant à 28 le nombre de ses adhérents.

Adobe rejoint OpenAjax, après avoir déjà témoigné de son soutien courant avril en ajoutant un composant Ajax à sa plate-forme Flex (voir édition du 18 avril 2006). Il est suivi par SAP, Intel et Opera (un navigateur Web). Viennent ensuite les éditeurs Backbase, Fair Isaac, ICEsoft, JackBe, Innoopract, Scalix, Software AG et Tibco, ainsi que le projet universitaire XML11. Avant ces derniers recrutements, l’initiative comptait déjà quinze “supporters”, parmi lesquels Google, BEA Systems, Mozilla Corporation, Yahoo, Oracle, Novell, Red Hat et la Fondation Apache.

Les membres du projet souhaitent promouvoir l’intégration et la compatibilité d’Ajax avec tous les terminaux, toutes les applications et tous les systèmes d’exploitation. Le système Ajax (acronyme de Asynchronous JavaScript + XML) permet de combiner différents langages de programmation (XHTML, XML ou JavaScript), des feuilles de styles (CSS) et l’objet XMLHttpRequest en vue de créer des interfaces utilisateurs interactives, notamment. Avec ce système, les pages sont aussi partiellement et automatiquement rafraîchies, sans que l’utilisateur n’ait besoin d’actualiser manuellement son navigateur. A titre d’exemple, l’architecture Ajax a dernièrement été utilisée pour le lancement d’un traitement de texte en ligne, dénommé AjaxWrite (voir édition du 23 mars 2006). Les membres dOpenAjax vont se réunir lors d’un séminaire dans les prochains jours pour définir un plan daction.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur