Trend Micro et Facebook réseautent en toute confidentialité

Cloud
Trend Micro Facebook confidentialité

En prorogeant son partenariat stratégique noué l’année passée avec Facebook, Trend Micro érige la confidentialité sur les réseaux sociaux comme l’un des piliers de sa solution de protection Internet Security 2013.

En renouvelant son partenariat stratégique avec Facebook, Trend Micro fait de la confidentialité sur les réseaux sociaux l’un des points d’intérêt de ses solutions de protection Internet Security.

Pour instaurer une dimension proactive dans la détection des menaces virales et minimiser en parallèle le risque de faux positifs, le cloud est mis à contribution.

Facebook utilisera en l’occurrence l’infrastructure centralisée de Trend Micro (le “Smart Protection Network”) pour enrichir sa liste noire d’éléments malveillants (sites Internet, liens hypertexte, exécutables…)

Cette “intelligence” côté serveur est alimentée en continu par un réseau mondial de capteurs, essentiellement des machines équipées d’une solution antivirus de la marque.

Trend Micro a commencé à intégrer en 2012, dans sa gamme de produits pour Windows et Mac OS X, cette composante que Kaspersky, Symantec et consorts mettent tout aussi généreusement en avant dans leurs offres respectives.

La voici aujourd’hui traduite de l’anglais vers le français, l’allemand, l’espagnol, l’italien et le portugais.

Et Kevin Simzer, vice-président chargé des partenariats mondiaux chez Trend Micro, de résumer : “Notre partenariat avec Facebook a évolué naturellement pour offrir à davantage d’utilisateurs dans le monde une couche de sécurité supplémentaire, sur les réseaux sociaux et au-delà“.

Ces atomes crochus se matérialisent aussi sur une la page Sécurité de Facebook, avec des guides de bonnes pratiques, des questionnaires didactiques, des tutoriels, etc.

Y sont notamment détaillés les bénéfices du cloud en termes de flexibilité. La charge qui pèse sur le poste client en est réduite, l’antivirus consommant moins de ressources processeur, mais aussi d’espace disque.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous vos données personnelles sur Internet ?

Crédit illustration : 3DDock – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur