Très haut débit : un « chantier pourvoyeur d’emplois non délocalisables »

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, affiche sa satisfaction après le discours de François Hollande sur le déploiement du THD.

tres-haut-debit-chantier-pourvoyeur-emplois-arnaud-montebourg-fleur-pellerin

Après l’intervention de François Hollande qui a précisé le calendrier du déploiement du très haut débit, c’est au gouvernement de passer à l’action pour appliquer la politique numérique.

Dans ce domaine, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique, s’alignent sur les ambitions énoncées par le Président de la République en Auvergne.

Entre une visite d’un chantier de fibre optique à Cournon d’Auvergne et un discours prononcé à Clermont-Ferrand, François Hollande a fixé le cap : « J’ai pris la décision de dégager 20 milliards d’euros dans les 10 ans qui viennent pour l’accès au très haut débit. »

Le Président de la République a souligné que « le très haut débit va changer la perception que nous avons des territoires car il abolit la distance, il contribue à l’égalité. »

Autre atout : « Le très haut débit renforce la compétitivité des entreprises et l’attractivité du territoire. »

Du côté du ministère du Redressement productif, on met en avant le « chantier pourvoyeur d’emplois non délocalisables ».

Le déploiement du très haut débit constitue un vivier potentiel de 10 000 nouveaux emplois.

Et c’est toujours bon à prendre dans un secteur télécoms crispé à en croire le récent rapport parlementaire de Corinne Erhel (députée PS, Côtes d’Armor) et Laure de la Raudière (députée UMP, Eure-et-Loir).

A l’occasion d’un séminaire sur le numérique (28 février), le Premier ministre Jean-Marc Ayrault devrait présenter l’intégralité de la feuille de route numérique du gouvernement.

Quiz : Etes-vous incollable sur la fibre optique ?

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : Yurchyks)

Rédacteur en chef ITespresso.fr Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Très haut débit : un « chantier pourvoyeur d’emplois non délocalisables »

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

03:46:14