Très haut débit : le potentiel de croissance reste élevé

OpérateursRégulationsRéseauxTrès haut débit
tres-haut-debit-croissance

Moins d’un quart des 11,6 millions de foyers français éligibles au très haut débit surfent actuellement à grande vitesse, selon le dernier observatoire des marchés de l’ARCEP.

Au-delà des déploiements horizontaux de boucles locales optiques qui se poursuivent du côté des opérateurs comme des collectivités locales dans le cadre des réseaux d’initiative publique, le très haut débit recèle encore un fort potentiel de croissance.

C’est l’un des principaux constats établis par l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) dans la dernière réactualisation de son observatoire des marchés.

Lentement, mais sûrement, on s’approche du symbolique million d’abonnements en fibre optique jusqu’au domicile (FTTH). Au 30 juin 2014, on en compte 715 000, c’est-à-dire 68% de plus qu’il y a un an et 77 000 nouvelles souscriptions en un trimestre. En y ajoutant les 1,63 million de connexions très haut débit de Numericable (à plus de 100 Mbit/s 820 000 d’entre elles), ce sont 2,345 millions de foyers français qui surfent à grande vitesse. Soit une croissance trimestrielle de 130 000 nouvelles connexions et de 568 000 sur un an (+32%), dont 289 000 en FTTH.

En tenant compte des 2,2 millions de logements profitant du VDSL2 supérieur à 30 Mbit/s, 11,6 millions sont éligibles au très haut débit, dont environ 60% (6,3 millions) situés en dehors des zones denses, comme le note Silicon.fr.

Alors que 3,4 millions de résidences sont raccordables au FTTH, elles sont 8,6 millions à pouvoir bénéficier du câble. Encore faut-il parfois raccorder, sur les derniers mètres, le domicile au point de connexion du réseau qui atterrit au niveau du palier. En ajoutant les 22,63 millions d’abonnements cuivre (xDSL) et ces 425 000 autres liaisons regroupant satellite, Wi-Fi ou encore boucle locale radio, la France compte aujourd’hui 25,4 millions de lignes Internet (+4% d’une année sur l’autre).

logements-ftth
De nombreux logements éligibles à la fibre optique n’ont pas encore le choix de l’opérateur.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : la fibre n’a pas de secret pour vous ?

Crédit photo : asharkyu – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur