Tribune : 5 cas d’utilisation concrète d’une solution BPM par Bonitasoft

CloudEntrepriseManagementRessources humaines
bpm-bonitasoft

Bonitasoft évoque cinq cas d’utilisation spécifique d’une solution BPM en entreprise. Afin de sortir du concept flou et de faire un peu de pédagogie…

Bonitasoft, fournisseur d’origine française de solutions open source dans le domaine de la gestion des processus métiers (Business Process Management ou BPM en anglais ), se heurte à une réalité difficile. Beaucoup de professionnels ne comprennent pas à quoi fait référence le BPM et son utilité pour une entreprise.

Pour dépasser ce cadre abstrait, Bertrand Barbet, en qualité de Senior Marketing Demand Manager chez Bonitasoft, donne cinq exemples pratiques où l’utilisation d’une solution de gestion des processus métiers peut s’avérer enrichissante, quelle que soit la taille de l’entreprise (PME ou grands comptes).

Recrutement de nouveaux collaborateurs

La gestion des processus métiers (BPM) facilite la mise en place d’applications spécifiques qui peuvent aider un responsable RH dans le processus de recrutement. Une application qui utilise un moteur BPM permet par exemple à un responsable RH de transférer automatiquement un CV au manager concerné par le recrutement, celui-ci pouvant alors lancer lui-même le processus nécessaire pour finaliser le recrutement : des demandes de références du candidat à la vérification du salaire avec l’ancien employeur en passant par l’organisation d’entretiens.

Demande et traitement de prêts immobiliers

Le BPM permet également l’amélioration de procédures administratives reposant sur des fichiers papiers et pouvant jouer un rôle déterminant dans le succès d’une entreprise. C’est le cas par exemple des banques qui ont besoin de processus performants pour gérer l’approbation des prêts, le cœur de leur activité. Le BPM peut permettre de diminuer largement le temps nécessaire à un accord de prêt par une banque, de plusieurs semaines à seulement quelques heures. Une optimisation rendue possible grâce à la capacité du BPM à s’interfacer avec les données externes et les ressources humaines afin de faire le lien entre les étapes clés du processus dans son ensemble et ainsi l’accélérer.

Mise en place de services administratifs en ligne

Les gouvernements qui cherchent à réaliser des économies de coûts de fonctionnement administratifs ont tendance à rationaliser leurs différents services, c’est à dire à réduire les effectifs. Ce type de décisions se révèle généralement contre-productif car les demandes des citoyens pour les services administratifs ne diminuent jamais, entraînant une charge de travail plus importante pour les fonctionnaires restants. Il existe de nombreuses opportunités pour les gouvernements d’optimiser leur processus grâce au BPM, dont notamment les services publics en ligne. La demande d’enregistrement, l’examen et la délivrance d’autorisation d’un permis de construire est un bon exemple de processus qui peut devenir plus performant grâce au BPM.

Conception d’un catalogue de produits

La réalisation d’un catalogue par une entreprise de grande distribution représente beaucoup de travail et une bonne collaboration entre de nombreuses équipes. Une multitude de services sont impliqués, avant même la participation des responsables du marketing et du design. Garder une trace de toutes les actions effectuées par les différentes parties pour concevoir le catalogue ne peut être fait efficacement qu’avec le BPM. De plus, le BPM permet aux managers d’obtenir une vue d’ensemble de l’état d’avancement exact du catalogue à tout moment, ce qui facilite l’affectation des tâches et leur suivi.

Mise à jour et entretien d’un parc de serveurs

L’ordre d’application de mises à jour ou de patchs de logiciels sur un grand nombre de serveurs est crucial si l’on veut éviter une perte de temps dommageable. Le recours au BPM pour l’entretien des parcs de serveurs peut se révéler utile pour modéliser l’enchaînement précis des opérations mais aussi pour obtenir des informations détaillées en cas d’audit de respect des normes.

A voir également : Double interview vidéos :
– Miguel Valdés Faura – BonitaSoft : “BPM : comment rendre les processus en entreprise plus efficaces” (ITespresso.fr, février 2014)
– Miguel Valdés-Faura, BonitaSoft : “Mener des projets en 2 à 4 semaines” (Silicon.fr, février 2014)

bertrand-barbet-bonitasoft
Bertrand Barbet, Senior Marketing Demand Manager pour Bonitasoft.
Crédit photo : Bonitasoft

Crédit image : Tashatuvango pour Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur