Tribune Good Technology : “Le marché actuel de la gestion des appareils mobiles (MDM) va mourir”

Cloud
Good-Technologies-Florian-Bienvenu-VP-Sales-Europe-Sud-Central

A l’ère de la mobilité pro, la gestion des terminaux mobiles (MDM en anglais) doit aussi prendre en compte les applications mobiles, estime Florian Bienvenu, VP Europe Centrale et Europe du Sud de Good Technology (solutions sécurisées de mobilité).

Beaucoup d’entreprises associent une stratégie de mobilité sécurisée à une politique MDM (Mobile Data management).

La gestion des appareils mobiles est certainement importante, mais les entreprises qui s’y limiteront seront perdantes.

Une approche centrée sur les appareils néglige le fait que la valeur réelle de la mobilité réside dans l’accès sécurisé au capital connaissances de l’entreprise : les données.

Ce type d’approche ne permet pas non plus d’accroître le potentiel de développement de liens professionnels plus solides grâce à une collaboration sécurisée en temps réel avec les clients, collègues et partenaires, et où qu’ils soient.

Il n’est donc pas surprenant que Gartner ait récemment confirmé nos prévisions concernant la mort du marché actuel de la gestion des appareils mobiles, et mis en avant l’intérêt grandissant de l’industrie pour la gestion des applications mobiles.

Les opportunités de création d’avantages concurrentiels véritables et de transformation d’entreprise grâce aux technologies mobiles ne dépendent plus uniquement de la gestion des appareils mobiles.

Les entreprises subissent une pression exercée par leurs dirigeants et leurs employés en vue du développement et du déploiement d’applications mobiles pouvant satisfaire des modes de travail mobiles et accroître l’engagement client, tout en conservant leurs données en sécurité.

La nécessité pour les employés de travailler avec autant d’efficacité en déplacement qu’à leur poste a poussé les entreprises à comprendre la valeur des écosystèmes sécurisés d’applications mobiles.

D’ici 2017, Gartner prévoit que 25 % des entreprises disposeront d’une place de marché d’applications professionnelles.

En tant qu’éléments des stratégies de mobilité sécurisée en entreprise, les applications mobiles d’éditeurs de logiciels ou personnalisées permettent aux entreprises d’accélérer leurs processus métier, de profiter de nouvelles opportunités et de tisser des liens plus solides.

Ce modèle permet ainsi de profiter de workflows améliorés quel que soit l’emplacement, et de mieux aligner la politique de sécurité avec les objectifs métier en matière de collaboration et d’innovation, en sécurisant l’écosystème au lieu des appareils utilisés pour y accéder.

Selon un rapport publié récemment par Strategy Analytics*, les revenus générés à l’aide d’applications mobiles d’entreprise devraient presque doubler entre 2012 et fin 2017 et passer de 25 à 50 milliards de dollars.

Les entreprises choisissant d’investir profiteront d’un nouveau modèle d’interaction avec l’ensemble de leur réseau.

Imaginons un commercial capable, en visite chez un client, d’accéder sans restriction à tout ce dont il aurait besoin (données, documents et conseils) et en toute simplicité sur son appareil mobile.

En cas d’accord obtenu lors de ce déplacement, les deux parties pourront rédiger un contrat, et le faire signer et approuver à l’aide d’un écosystème sécurisé d’applications sur leur appareil mobile : sans avoir à attendre d’être de retour à leur bureau.

Ce niveau de productivité et cet avantage concurrentiel ne sont possibles que si la stratégie de mobilité professionnelle sécurisée de l’entreprise va au-delà de la simple gestion des appareils mobiles.

*Prévisions mondiales sur l’utilisation d’applications mobiles professionnelles entre 2011 et 2017

Une tribune signée Florian Bienvenu, VP Europe Centrale et Europe du Sud  de Good Technology (solutions sécurisées de mobilité).
Il sera présent aux Assises de la Sécurité 2013 du 2 au 5 octobre au Forum Grimaldi à Monaco.

———–

Crédit photo : Good Technology


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur