Triple play-TVA : la hausse du tarif grand public, ce n’est pas la faute du gouvernement selon NKM

Cloud

Nathalie Kosciusko-Morizet estime que la répercussion de la TVA sur le prix grand public du triple play est d’abord une question de “liberté commerciale” des opérateurs (bonus vidéo).

Invitée jeudi soir sur Europe 1, Nathalie Kosciusko-Morizet a déclaré qu’elle refusait que l’augmentation des tarifs des opérateurs sur le triple play soit mise “sur le dos du gouvernement”.

“Si les opérateurs veulent augmenter leurs tarifs, c’est leur liberté commerciale”, a considéré la secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique.

Elle n’a pas démenti la hausse prochaine de la TVA (uniformisée à 19,6%) sur les opérateurs fournissant ce type d’offre Internet – téléphonie fixe – télévision.

“Il s’agit de satisfaire les exigences de Bruxelles en matière de respect du taux réduit uniquement accordée à la prestation de la télévision payante”, a-t-elle gardé comme ligne de défense. Ni plus ni moins.

Orange et Free ont déjà clairement annoncé leur intention de répercuter cette hausse de TVA sur les tarifs grand public du triple play.

“Si on répercute strictement la fin de la TVA réduite, c’est moins de deux euros par triple play”, considère Nathalie Kosciusko-Morizet.

Mais ce ne serait pas une fatalité. “Il y a des moyens pour que cela coûte encore moins cher. Il suffit de découpler la partie télévision d’un côté de la partie internet et téléphonie”, a-t-elle soufflé à l’intention des opérateurs.

“Cela fera moins cher pour tous les gens qui sont trop loin des répartiteurs mais qui se voient obligés par les opérateurs d’acheter une part télé – certes à taux réduit – mais une part télé quand même dont ils ne peuvent pas bénéficier”, commente Nathalie Kosciusko-Morizet, qualifiant au passage cette pratique “d’espèce de vente forcée”.

En scindant les prestations, NKM considère que l’on pourrait arriver à des offres Internet + téléphonie à 15 euros par mois. Pour la télé, il suffit de brancher indépendamment la TNT…

Sur le papier, ça tient la route. De là à dire que c’est la panacée pour les opérateurs…

Voir vidéo Europe 1 diffusée sur Dailymotion


"On n’a qu’à séparer les choses"
envoyé par Europe1fr. – L’info video en direct.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur