Troisième mise à jour pour Mac OS X

Cloud

Apple a mis en ligne la troisième mise à jour de son système d’exploitation Mac OS X. Intitulée 10.0.3, elle renforce la stabilité logicielle, améliore la sécurité du service de transfert de fichiers et fournit les ressources pour graver avec iTunes. La fréquence des mises à jour est un indicateur intéressant de la prise en compte de l’expérience utilisateur par la firme.

Mercredi 8 mai, les utilisateurs de Mac OS X qui auront lancé leur mise à jour logicielle auront certainement été surpris : un troisième service était déjà proposé. Cette mise à jour, pesant près de 15 Mo en téléchargement sur le site d’Apple (il s’agit d’une version destinée aux utilisateurs n’ayant pas fait de mise à jour depuis la version 10.0.1) est toujours aussi simple d’installation. Le même texte que lors de la mise à jour précédente (voir édition du 2 mai 2001) apparaissait sur le site d’Apple : “cette mise à jour fournit la gestion de la gravure de CD pour iTunes, ainsi que plusieurs améliorations liées à la stabilité d’application. Elle inclut en outre la dernière version du service de transfert de fichiers par Internet (ftpd), qui comporte d’importantes améliorations de la sécurité”. Sur le site versiontracker, spécialiste des mises à jour et des sorties de logiciels, il apparaît toutefois que les changements par rapport à la version 10.0.2 ne prennent que 1,6 Mo. Une fois effectuée, difficile de dire ce qui a réellement changé. Les fenêtres, les éléments les moins réactifs de l’interface Aqua sur des machines équipées de G3 donnent l’impression d’être plus rapides, mais seulement dans deux des modes d’utilisation, en mode icônes et en mode de navigation. L’amélioration est beaucoup plus nette au lancement des applications. Il apparaît que les logiciels gagnent entre 30 et 50 % de rapidité de chargement. Même le lancement de Classic semble amélioré.

La fréquence de ces mises à jour du logiciel système d’Apple semble impliquer deux choses : d’une part, l’application n’était effectivement pas encore optimisée et sans doute pas aussi prête que ce que la Pomme a bien voulu concéder. Depuis le lancement du logiciel en mars, l’utilisateur moyen aura senti une vraie différence au fur et à mesure des mises à jour. Ces différences perceptibles soulignent l’idée que la version commercialisée n’était pas un produit fini ! Mais dans le même temps, il convient de noter l’effort de la firme pour effacer au plus vite cette impression : la gravure de CD promise pour avril est bien là depuis le premier mai (!), et les applications les plus courantes ne plantent pas facilement. Enfin, la mise à jour se fait dans toutes les langues disponibles en même temps. Un avantage Mac OS X qu’Apple avait promis et que la firme tient.

Mac OS X est tout à fait utilisable au quotidien

Le système d’exploitation, dans une utilisation bureautique normale, contraint par ses limites logicielles (peu de pilotes de scanners disponibles, peu d’imprimantes,?), est tout à fait praticable au jour le jour. L’environnement Classic est, dans bien des cas, plus vif que le “vrai” Mac OS 9.1, et les applications Carbon sont véritablement plaisantes à utiliser. Les applications Cocoa ne sont pour le moment pas toutes du même niveau de qualité. Enfin, Apple est véritablement derrière son logiciel et les utilisateurs peuvent se sentir rassurer : chaque fois que des éléments logiciels auront été mis à jour, les clients de la firme sont garantis de pouvoir les télécharger. La procédure est d’autant plus simple qu’elle peut être automatisée. Reste un problème : ces morceaux de code sont bien gros pour passer par des modems traditionnels. Aux Etats-Unis où l’ADSL ou le câble se généralisent relativement rapidement, pas de problème, mais en France où les freins à l’accès à l’Internet rapide sont nombreux en raison d’une distorsion de concurrence notable, la plupart des fans de la Pomme devront faire preuve de patience.

Pour en savoir plus :

* Le site Mac OS X de Versiontracker (en anglais)

* La page de mise à jour d’Apple (multilingue)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur