Tunisie : France Telecom – Orange a enclenché un dispositif d’urgence

Cloud

L’opérateur a établi un plan visant à protéger ses collaborateurs locaux (un millier) et l’exploitation de son réseau.

Compte tenu du désordre qui règne en Tunisie, France Telecom – Orange déclare avoir monté depuis le 13 janvier un dispositif d’urgence.

L’objectif est de “tenter de protéger le milliers de collaborateurs présents sur place” (1100 salariés exactement), notamment à travers sa filiale locale Orange Tunisie.

La direction de l’opérateur avait déjà monté une cellule de crise en début de semaine prochaine, compte tenu de la dégradation de la situation sur place.

Selon un communiqué reçu par l’AFP, France Telecom – Orange assure la supervision du réseau télécoms tunisien et des services (Internet, téléphonie fixe et mobile) depuis un centre d’opération “protégé”.

L’opérateur confirme que les activités de centres d’appels sont sérieusement affectées sur place, compte tenu de l’état d’urgence qui a été décrété.

Les call centers, chargés en partie d’assurer une assistance technique vis-à-vis des clients français de l’opérateur (sous-traités par Teleperformance), ont été fermés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur