TV sur mobile : Nokia et Motorola vont rendre interopérables leurs équipements

Mobilité

Les deux premiers fabricants de terminaux mobiles dans le monde s’associent
pour promouvoir la technologie DVB-H.

Après avoir rejoint la Mobile DTV Alliance en début d’année (voir brève du 23 janvier 2006), Nokia et Motorola ont conclu un partenariat pour garantir l’intéropérabilité de leurs terminaux et services réseaux de télévision sur mobile, à la norme DVB-H (Digital Video Broadcasting Handheld). Objectif : assurer le fonctionnement des terminaux produits par l’un sur les réseaux déployés par l’autre, et faciliter par là même une large adoption des services par le public.

Parmi les différentes technologies disponibles, DVB-H autorise, selon ces deux fabricants, une meilleure qualité de service, une consommation limitée d’énergie et une utilisation simultanée des services de télévision sur mobile et de téléphonie ou d’Internet sur les terminaux. Mais elle n’a pas l’exclusivité, loin s’en faut.

Si O2 et Telecom Italia se sont ralliés à cette norme, Virgin Mobile utilisera lui une technologie concurrente – DAB-IP (Digital Audio Broadcasting ? IP) ? pour son service Virgin Mobile TV qu’il envisage de lancer le mois prochain, avec l’aide de BT au Royaume-Uni. T-DMB, une évolution du DAB développée par des industriels asiatiques, est par ailleurs en test chez plusieurs opérateurs européens. De son côté, l’équipementier américain Qualcomm promeut une technologie propriétaire, dénommée MediaFLO.

L’équipementier finlandais et son homologue américain ? qui produisent à eux seuls 55% des terminaux dans le monde ? ont donc décidé de collaborer pour offrir aux opérateurs des terminaux compatibles avec les standards DVB-H, et leur pendant DVB-IPDC pour les diffuseurs de programmes. Ils rappellent néanmoins que leur collaboration ne remet pas en cause leur participation aux initiatives de standardisation en cours.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur