TweetDeck choisit le camp de Twitter : les oiseaux se cachent pour mourir ?

Cloud

Twitter parvient à mettre le grappin sur TweetDeck. Une technique visant à l’attirer pour mieux l’étouffer ?

TechCrunch l’assure : TweetDeck a basculé dans le giron de Twitter.

Le montant de la transaction se situerait entre 40 et 50 millions de dollars mais les deux parties n’ont pas apporté de commentaires.

A la suite d’une surenchère avec UberMedia, TweetDeck, du nom d’une start-up britannique créée en juillet 2008 qui exploite un client Twitter, aurait donc cédé aux sirènes de son modèle.

Les paris sur la prochaine disparition de TweetDeck sont déjà ouverts pour laisser le champ libre à l’authentique service de micro-blogging…

En février, le concurrent UberMedia, du nom d’un éditeur américain de clients Web 2.0 comme Echofon ou Twidroyd (application Twitter sur Android) ou UberSocial, a fait une première offre de rachat de TweetDeck pour un montant situé dans la tranche 25 – 30 millions de dollars.

Selon TechCrunch, TweetDeck capte 11% des utilisateurs Twitter depuis un smartphone.

Fin avril, la version 2.0 de l’application TweetDeck pour iPhone a été dévoilée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur