TweetDeck racheté par Twitter pour 40 millions de dollars

Cloud

Twitter aurait dépensé 40 millions de dollars pour acheter une application cliente, le très populaire TweetDeck.

Rien n’est public puisque Twitter refuse de confirmer la nouvelle, mais CNN affirme que les papiers sont signés : le service de micro-blogging aurait racheté le client multiplates-formes TweetDeck, du nom de la start-up britannique créée en 2008, pour 40 millions de dollars.

Le client Twitter utilise la technologie Air d’Adobe pour proposer des versions Windows, Mac et Linux. 11% des utilisateurs de Twitter s’en serviraient.

Une version Web, inspirée de son App pour Chrome, est également disponible en béta depuis avril. Elle est compatible avec tous les navigateurs récents supportant les technologies HTML5 et ses comparses.

Le site d’information TechCrunch rapportait déjà les rumeurs de rachat circulant depuis plusieurs mois, faisant état d’un prix de vente compris entre 40 et 50 millions de dollars.

L’offre de Twitter serait purement défensive, et destinée à empêcher le groupe UberMedia de s’emparer du client. Il en aurait offert 25 à 30 millions de dollars en février.

Mais UberMedia possède déjà les clients UberTwitter, EchoFon, et quelques autres, utilisés par 9% des fidèles gazouilleurs. Si TweetDeck avait été racheté par UberMedia, selon TechCrunch, les capacités de ce groupe à influencer Twitter auraient été trop grandes.

Twitter ajoutera donc le client aux autres programmes et applications qu’il possède.

Il a par exemple racheté en avril 2010 Tweetie, une application mobile pour iPhone et iPad, et a développé en interne les applications pour Android, BlackBerry et Windows Phone 7.

Le logiciel TweetDeck pour PC et Mac. Crédit : TweetDeck.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur