Twitter a du mal à encaisser le choc

Mobilité

“La publication de documents volés est irresponsable”, considère le co-fondateur de Twitter après la fuite puis la diffusion d’informations confidentielles.

Biz Stone, co-fondateur de Twitter, ne décolère pas après le piratage de données d’entreprise confidentielles et la publication d’extraits sur TechCrunch.

“La publication de documents volés est irresponsable et nous n’avons jamais donné la permission de partager ses documents”, s’indigne-t-il dans une nouvelle contribution sur le blog officiel de Twitter.

“Nous continuons à réfléchir sur les moyens de répondre aux dommages causés par ces actions.” Néanmoins, à ce stade, Biz Stone n’évoque pas de poursuites judiciaires à l’encontre du pirate à l’origine du scandale voire à l’encontre de TechCrunch.

Le Net-entrepreneur américain réitère les propos qu’il avait déjà tenus dans une précédente contribution blog : la diffusion de ses information met en péril les relations entretenues avec ses partenaires et pourrait être mal interprétée.

“Twitter est plus que des prises de notes à partir d’une série de réunions. Notre futur sera façonné par la passion et l’inventivité de tous ceux qui utilise Twitter et par l’exécution des idées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur