Twitter attire de nouveaux membres mais ne parvient pas à les retenir

Mobilité

Le réseau social, connu pour le micro-blogging, affiche un taux de churn inquiétant : deux tiers des nouveaux membres l’essaient puis abandonnent.

Selon des éléments fournis par Nielsen Online, Twitter va continuer à bénéficier d’une forte croissance mais il rencontre des difficultés pour fidéliser sa base d’utilisateurs aux Etats-Unis.

En février, l’institut de mesure d’audience Internet estime que Twitter, connu historiquement pour son positionnement micro-blogging mais qui devient un véritable réseau social, a recensé sept millions de “hits” contre 2 millions un an plus tôt. Néanmoins, 60% de ses utilisateurs ont abandonné le service au bout d’un mois voire moins

“Le taux de captation d’audience de Twitter, c’est à dire sa capacité à faire revenir un utilisateur le mois suivant, est d’environ 40%”, estime David Martin, en qualité de vice-président de Nielsen Online pour les recherches importantes, dans une contribution sur un blog de Nielsen.

“Sur la période des douze derniers mois, c’est à dire avant qu’Oprah [du nom d’une célèbre animatrice américaine d’un talk show, ndlr] ne devienne membre de Twitter, le taux de captation se situait à 30%.” Ce taux d’abandon nuit à l’essor de Twitter, surtuot au niveau de croissance actuel du service (10%).

“Il n’y a pas suffisament de nouveaux utilisateurs pour compenser les défections des utilisateurs à un certain stade”, commente David Martin. “Twitter a bénéficié d’une croissance stimulante au cours des derniers mois mais cette ascension fulgurante ne pourra pas être soutenue sans trouver de moyens pour fidéliser ses utilisateurs.”

David Martin a comparé Twitter à Facebook et MySpace, qui, eux, sont parvenus à combiner croissance de nouveaux membres et fidélisation des utilisateurs. Un coche à ne pas rater. Car plus les réseaux sociaux deviennent grand public (mainstream), plus le taux de captation est censé augmenter pour atteindre des niveaux de l’ordre de 70%.

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 29 avril intitulé Twitter shows very high rate of user churn


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur