Twitter : le bouton de partage reprend une activité normale

Twitter a corrigé – sans en dévoiler la nature – le bug lié à son bouton de partage, dont l’implémentation sur certaines pages Web déclenchait aléatoirement le téléchargement d’un fichier Torrent.

twitter-bug-partage

L’alerte autour du bouton de partage Twitter aura été  de courte durée.

Sans s’expliquer plus avant, le réseau social annonce avoir « corrigé le bug » qui affectait, depuis quelques jours, de nombreuses pages Web.

Toutes celles qui implémentaient ce bouton de partage (‘Tweeter’, dans sa version française) étaient potentiellement concernées.

Les internautes qui s’y connectaient se voyaient aléatoirement proposer le téléchargement d’un fichier de type Torrent baptisé widgets-tweet_button_html.torrent.

Il existait des variantes avec les mêmes mots-clés, mais dans un autre ordre.

Aucun navigateur ne semblait plus touché qu’un autre.

Le phénomène, qui ne perturbait pas par ailleurs le chargement des pages, semblait toutefois se produire plus régulièrement sur les sites et blogs conçus à partir de la plate-forme WordPress.

Cette jonction avec l’univers du peer-to-peer était d’autant plus douteuse que les fichiers Torrent constituent l’une des voies privilégiées par les hackers pour transmettre du contenu malveillant.

Le fichier en question s’étant finalement révélé sans danger (il s’y trouve du code issu de la plate-forme cloud Amazon Web Services), les spécialistes se sont accordés sur un simple dysfonctionnement.

Le bouton Twitter réalisant un appel iFrame directement sur le réseau social, il incombait à ce dernier de corriger le désagrément.

C’est chose faite, mais sans plus de précisions quant à la nature du bug.

L’une des pistes probables a trait à la localisation du bouton Twitter, qui n’est pas hébergé directement sur les serveurs du réseau social, mais sur des CDN (Content Delivery Network) fonctionnant sur le principe du P2P pour optimiser la vitesse d’affichage.

L’interfaçage est réalisé par un fichier JavaScript censé s’ouvrir uniquement lors d’un clic… mais qui, dans le cas présent, s’exécutait tout seul.

Parmi les solutions palliatives adoptées par certains utilisateurs, la mise en place, dans un greffon ou logiciel idoine, d’un filtre destiné à bloquer l’élément widgets-tweet_button.html.torrent.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de Twitter ?

Crédit illustration : Odua Images – Shutterstock.com

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Twitter : le bouton de partage reprend une activité normale

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

01:24:36