Twitter Dashboard : c’est la fin pour la « boîte à outils » de la relation client

MarketingSocial Media
twitter-dashboard-fin

Twitter met un terme à l’exploitation de Dashboard, ensemble d’outils destiné à simplifier la relation client pour les petites entreprises.

Le 3 février 2017, c’en sera terminé de Dashboard.

Twitter avait lancé, en juin dernier, cette « boîte à outils » qui devait aider les petites entreprises à maîtriser la plate-forme de microblogging dans une optique de promotion et de gestion de la relation client.

L’expérimentation n’aura pas dépassé les frontières des États-Unis. Et le produit sera officiellement resté en bêta.

Twitter promet d’en « apporter les meilleures fonctionnalités » à sa communauté, tout en précisant que les tweets éventuellement planifiés via Dashboard resteront accessibles et modifiables via l’application TweetDeck.

Ce « retour » à des outils existants s’inscrit peut-être dans la démarche de réduction de coûts* que la société a entreprise depuis le retour aux affaires de Jack Dorsey à la mi-2015.

On avait senti le coup venir : l’équipe Dashboard n’avait plus tweeté sur le compte officiel depuis le 2 novembre 2016. En l’état, le service reste accessible dans sa version Web, mais il n’est plus possible de télécharger l’app mobile sur l’App Store d’iOS.

Dashboard présente trois fonctionnalités principales qui versent dans le suivi de tweets, les recommandations et l’analyse de l’audience.

Sur ce dernier point, il s’agit essentiellement de simplifier l’accès à des outils déjà en place, comme le classement des tweets par impressions et la liste des abonnées les plus actifs.

Sur la partie recommandation, Dashboard est censé fournir des conseils destinés à renforcer l’engagement des utilisateurs vis-à-vis des publications. Un designer se verra par exemple suggérer de retweeter certaines demandes de ses clients, quand il sera proposé à un restaurateur de mettre en avant le travail d’un de ses employés.

Au niveau de la veille, les utilisateurs peuvent créer des fils d’actualité personnalisés à partir de hashtags, de sujets tendance, de listes… ou de mots-clés portant notamment sur leurs produits et services. Ils disposent de quelques leviers supplémentaires dont une zone cliquable « Répondre » qui s’affiche dans un onglet dédié (« About You ») où figurent les tweets contenant certains termes.

* L’initiative faisait elle-même écho à la suspension – annoncée par BuzzFeed, mais non confirmée – du développement du bouton « Buy ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur