Twitter : la timeline adossée à un algorithme retoquée par les utilisateurs

Apps mobilesMarketingMobilitéSocial Media
jack dorsey twitter
4 5

Twitter voudrait modifier l’algorithme afin de gagner en pertinence. La communauté est inquiète et Jack Dorsey doit monter au créneau.

En panne de croissance, Twitter cherche à se renouveler afin d’attirer de nouveaux utilisateurs. Dans cette optique, le réseau social voudrait modifier l’agencement des tweets dans les timelines de ses 320 millions de membres actifs, selon Buzzfeed. Ce levier de l’algorithme n’est pas sans rappeler des efforts similaires réalisés du côté de Facebook.

Actuellement sur Twitter, les tweets sont organisés dans les timelines des utilisateurs suivant un ordre chronologique inversé. Twitter pourrait modifier l’algorithme pour ordonner les tweets par pertinence.

La motivation serait d’augmenter le rapport signal sur bruit, le signal étant les tweets les plus populaires et « pertinents » et le bruit ceux en provenance d’utilisateurs lambda.

De quoi provoquer un tollé sur… Twitter qui a émis fissa la volonté de retoquer cette timeline d’un nouveau genre.

En ordre groupé, les tweetos se sont regroupés sous la bannière #RIPTwitter, comme ils s’étaient regroupés en France il y a quelques jours autour de #JeSuisCirconflexe pour manifester leur désaveu de la réforme de la langue française.

Jack Dorsey, CEO de Twitter, monte au créneau dans une série de tweets pour rassurer les membres inquiets d’un éventuel changement.

Dans une série de tweets, le P-DG précise que l’actuelle timeline ne sera pas abandonnée, sans pour autant fermer entièrement la porte à la timeline assistée par algorithme.

Mais de quoi s’agit-il précisément ? Cette nouvelle manière d’afficher les tweets aurait été testée auprès d’un panel d’utilisateurs restreint depuis fin 2015, selon The Verge. Elle étendrait la fonctionnalité « while you were here away » introduite il y a un an dans Twitter.

Il s’agirait d’afficher les tweets les plus populaires (issus des comptes suivis) diffusés sur Twitter pendant l’absence d’un utilisateur. Il suffirait toutefois de rafraichir la timeline pour repasser à l’ordre chronologique inversé et un opt out serait possible.

Une telle timeline ne serait pas sans poser quelques soucis, mélangeant indifféremment les tweets issus d’un live event. Il deviendrait ainsi difficile de suivre des événements en temps réel de manière cohérente, ce qui est une des forces de Twitter.

Un autre débat associé à la fin présumée de la limite des 140 caractères par tweet avait également enflammé le réseau.

La société Internet californienne cherche désespérément de nouveaux leviers de croissance. Wall Street n’a d’ailleurs pas hésité à sanctionner le titre avec une action qui a chuté de 22% depuis le début de l’année.

Autre témoignage du malaise, le départ récent de plusieurs top managers de la société.

(Crédit photo : PiXXart, Shuttershock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur