Twitter mesure “l’humeur” de la population américaine

Cloud

Des chercheurs de l’Université de Boston ont analysé des centaines de millions de tweets pour mesurer en temps réel “le pouls de la nation”.

Twitter permet de discuter, trouver un emploi, un contact,… mais aussi de mesurer l’humeur d’une population.

Aux États-Unis, l’Université de Boston a mis en place un système qui analyse le contenu des messages postés sur le site de micro-blogging comme “indicateur de l’état d’esprit” de la population américaine. Cette analyse est réalisée en temps réel.

Les chercheurs ont ainsi étudié tous les tweets (message de 140 caractères posté sur Twitter) envoyés sur une période de trois ans et sur lesquels ils ont appliqué différents filtres.

Ce filtrage a permis de détecter des mots liés à l’affect et de les assimiler à une notion de bien-être ou de contrariété.

Les chercheurs ont ensuite classé les mots de façon positive ou négative détectés dans les flux de conversations pour déduire l’humeur des Américains de chaque État en prenant la localisation de chaque utilisateur.

Ils ont ensuite reporté les données sur une carte du pays que l’on pourrait appeler le “pouls de la nation” tout au long d’une journée.

On observe clairement que la côte Ouest est plus heureuse que la côte Est du pays.

D’un point de vue global, et presque sans surprise, le dimanche matin est relativement calme, alors qu’on peut observer une baisse de moral importante deux jours plus tôt, le jeudi soir.

De la à prévoir une guerre, une révolution ou plus simplement un ras-le-bol d’un pays menant à une grève… il n’y a qu’un pas.

Voir une vidéo de YouTube : Pulse of the Nation: U.S. Mood Throughout the Day inferred from Twitter


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur