Twitter Moments : un nouveau regard sur l’actualité ?

MarketingPublicitéSocial Media
twitter-moments
5 7

Simplifier le suivi de l’actualité avec l’appui d’une équipe éditoriale, de partenaires médias et d’un format diaporama : c’est l’objectif de Twitter Moments.

Confirmé en début de semaine à la direction de Twitter après trois mois d’intérim, Jack Dorsey lance une première offensive, avec un objectif : compiler le meilleur de ce qui se passe sur le réseau social pour faciliter l’accès aux contenus et ainsi simplifier l’expérience utilisateur.

Une équipe éditoriale a été constituée pour l’occasion. Elle travaillera en coordination avec des partenaires médias (BuzzFeed, Fox News, Getty Images, Mashable, le New York Times, le Washington Post…) pour alimenter la nouvelle rubrique Moments.

Les 316 millions d’utilisateurs de Twitter y trouveront les dernières tendances d’actualité, extraites de la masse de tweets et contextualisées. Chaque « Moment » se présentera sous la forme d’un diaporama synthétisant le déroulement d’un événement à travers des tweets assortis d’images, de vidéos, de GIF ou encore de Vines (chacun de ces tweets pouvant être retweeté ou mis en favori).

Dans chaque Moment est intégré une barre de progression. Lorsqu’une mise à jour est effectuée par les équipes de Twitter, un point bleu apparaît sur l’image associée.

Certains Moments susceptibles d’accueillir de nombreux tweets – typiquement, le commentaire d’une rencontre sportive – pourront être suivis comme s’il s’agissait de comptes d’utilisateurs. Les messages apparaissent alors directement dans la timeline.

Ouvert uniquement aux États-Unis en l’état actuel, l’outil est accessible sur le Web et sur mobile (iPhone, Android), via un nouvel onglet apparu dans la barre supérieure, entre « Notifications » et « Messages ».

Il est question de le monétiser en affichant, dans la catégorie principale, des publicités sous la forme de promotions à durée limitée (24 heures). Mais dans un premier temps, Twitter se concentre sur l’aspect fonctionnel… et sur cette promesse faite aux utilisateurs : plus besoin de garder un œil sur son fil d’actualité pour se tenir au courant.

Jack Dorsey s’est personnellement impliqué dans ce projet connu en interne sous le nom de code « Lightning » et dont l’officialisation, au printemps, avait été favorablement accueillie par les investisseurs.

Crédit photo : lculig – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur