Twitter Music est dans les bacs

Cloud
Twitter musique

Après les photos et la vidéo, Twitter a ouvert ce jeudi l’ultime volet de son offensive multimédia : un service de musique en streaming et de découverte d’artistes lié à iTunes, Spotify et Rdio.

Après les photos et la vidéo, Twitter a ouvert ce jeudi l’ultime volet de son offensive multimédia, avec un service de musique en streaming.

Bien au-delà du tweet en 140 caractères, le site de micro-blogging explore là l’univers des contenus enrichis pour monter un service à fort potentiel, positionné sur un segment d’initiatives déjà investi par Amazon, Apple ou encore Google.

Objet de spéculations depuis plusieurs semaines et encensé par un buzz le week-end du 13 avril, Twitter Music s’est révélé, conforme aux attentes.

Il s’agit d’un moteur de recommandation d’artistes et de chansons basé sur plusieurs critères parmi lesquels le profil de l’utilisateur et les tendances du moment.

Disponible sur le Web et sous la forme d’une application iOS (aucune date avancée pour Android, Windows Phone et BlackBerry), le service fonctionne en partenariat avec Apple pour l’écoute d’extraits via iTunes, avec l’affichage des pochettes d’albums/singles.

Les internautes inscrits sur Spotify et/ou Rdio pourront quant à eux diffuser les morceaux en intégralité sur leur compte. L’intégration est transparente, grâce à une API.

Il semble que Twitter Music soit amené à s’enrichir progressivement des technologies issues du récent rachat de We Are Hunted.

Soutenue par l’homme d’affaires Graeme Wood, cette start-up australienne a développé des algorithmes qui parcourent la Toile pour identifier les artistes et les chansons en vogue.

C’est précisément l’esprit de Twitter Music, dont l’interface Web, quoique d’une apparence minimaliste, concentre de nombreuses fonctionnalités de découverte de chanteurs et de groupes.

La popularité sur le réseau social reste le premier des critères de tri. Mais une rubrique est réservée aux nouveaux talents ; une autre est basée uniquement sur les tweets des comptes suivis par l’utilisateur.

Le recours à des solutions tierces autres qu’iTunes, Spotify et Rdio (comme SoundCloud et la plate-forme Vevo, codétenue par Sony et Universal Music) ne semble pas à l’ordre du jour.

Twitter Music

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de la musique en ligne ?

Crédit photo : Mayboroda – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur