Twitter #Music : fin des programmes le 18 avril

Cloud
twitter-music-fermeture

Faute d’adoption, le service de streaming audio et de découverte d’artistes Twitter #Music fermera ses portes le 18 avril, un an jour pour jour après son démarrage aux États-Unis.

Twitter #Music soufflera sa première bougie avant de s’éteindre.

Le service de streaming audio et de découverte d’artistes tirera sa révérence le 18 avril 2014, c’est-à-dire tout juste un an après son lancement officiel aux États-Unis. L’application mobile pour iPhone et iPad n’est plus téléchargeable sur l’App Store d’Apple depuis ce 21 mars. L’avenir de Twitter #Music est donc finalement scellé, alors qu’il semblait déjà compromis depuis plusieurs mois. En octobre dernier, All Things Digital et le New York Times avaient successivement évoqué une fermeture imminente de la plate-forme.

Arrivé en France au mois d’août 2013, ce service constituait l’ultime volet de l’offensive multimédia lancée l’année précédente par le réseau social, avec son propre système d’hébergement de photos, puis l’apparition de la vidéo grâce aux technologies de Vine. Disponible uniquement sur iOS (il était question d’une version Android, jamais sortie), l’offre repose sur un système de partenariats “cross-platform”, notamment avec Apple pour l’écoute d’extraits via iTunes et l’affichage des pochettes d’albums/singles. Les internautes inscrits sur Spotify et/ou Rdio peuvent quant à eux diffuser les morceaux en intégralité sur leur compte, l’intégration étant transparente via une API.

Basé sur les technologies issues du rachat de la start-up australienne We Are Hunted (soutenue par l’homme d’affaires Graeme Wood), le moteur de recommandations personnalisées parcourt la Toile pour identifier les artistes et les chansons en vogue. Il associe plusieurs critères parmi lesquels le profil de l’utilisateur et les tendances du moment. Une rubrique est réservée aux nouveaux talents ; une autre s’appuie uniquement sur les tweets des comptes suivis par l’utilisateur.

En élaborant cet ensemble relativement indépendant de la partie micro-blogging, Twitter proposait à sa communauté d’artistes – dont certains comptes plusieurs dizaines de millions de “followers” – une nouvelle fenêtre de visibilité. Il s’agissait aussi d’explorer l’univers des contenus enrichis pour monter un service à fort potentiel, positionné sur un segment d’initiatives déjà investi par Amazon, Apple ou encore Google. Les équipes dédiées au projet avaient accueilli, au fil des mois, plusieurs références comme Bob Moczydlowsky, ex-vice-président senior du marketing produit chez Topsin Media… et chargé de tisser de nouveaux partenariats musicaux.

twitter-music-end

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de Twitter ?

Crédit illustration : chrupka – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur