Twitter n’est pas intéressé par la publicité dans l’immédiat

Mobilité

Twitter préfère se concentrer sur l’élaboration de nouveaux outils et la monétisation de ses comptes pros afin de songer à insérer de la publicité sur son service de micro-blogging.

La publicité n’est pas la priorité de Twitter en cette fin d’année, alors que le service de micro-blogging, lancé fin 2007, est toujours à la recherche de nouvelles sources de revenus. Pourtant, à la mi-septembre, Biz Stone, le co-fondateur de Twitter, préparait activement l’arrivée de la publicité.

Twitter a en effet fait évoluer il y a quelques jours ses conditions générales d’utilisation. En déclarant que le site de micro-blogging laissait désormais “la porte ouverte à la publicité”, Biz Stone sous-entendait bien que son service pourrait bientôt devenir un véritable outil commercial en évoquant l’idée de “faciliter les connexions entre les entreprises et les particuliers de manière sensée et efficace”.

Mais la définition d’un nouveau business model basé sur la publicité n’est pas à l’ordre du jour. Le co-fondateur de Twitter est aujourd’hui en “assez bonne position” concernant son financement, rapporte l’agence Reuters.

La priorité du service de micro-blogging est plutôt de mettre en place de nouvelles fonctionnalités, avec pour principal but de concurrencer Facebook, qui déploie de nombreux efforts pour se mesurer à Twitter, avec l’arrivée notamment de Facebook Lite.

Twitter envisage ainsi davantage de se concentrer dans l’immédiat sur le développement de nouveaux outils de recherche ou la mise en place de fonctionnalités payantes pour les comptes détenus par des entreprises.

Rappelons que, selon le cabinet ComScore, l’audience mondiale de Twitter s’élèvait à 44,5 millions de visiteurs uniques en juin. Le servie de micro-blogging serai également le 52ème site le plus fréquenté dans le monde. 55% de son audience est générée hors des Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur