Twitter rachète Madbits : plongée dans le deep learning

Régulations
twitter-madbits

Le réseau social a mis la main sur une start-up américaine spécialisée dans les technologies d’apprentissage automatique, mises à contribution pour l’analyse et la recherche d’images.

L’opération est confirmée en date du 28 juillet : Twitter a fait l’acquisition de Madbits.

Fondée en 2013 à New York par les entrepreneurs français Clément Farabet et Louis-Alexandre Etezad-Heydari, cette jeune pousse s’est spécialisée dans l’intelligence artificielle. Elle a développé une technologie d’analyse et de recherche d’images basée sur une approche de l’apprentissage automatique : le “deep learning”.

Ce rachat permet à la start-up d’assurer l’avenir de son offre au sein d’une plate-forme cotée en Bourse. Anciens étudiants de Yann LeCun – actuel directeur du laboratoire d’intelligence artificielle de Facebook – à l’Université de New York, les fondateurs de Madbits expliquent avoir choisi Twitter alors qu’il se préparaient au lancement public de leur produit. “Nous avons prototypé et testé une dizaine d’applications différentes“, précisent-t-ils.

De son côté, Twitter se dote de talents recherchés sur le marché… et surtout d’une technologie de pointe qui permet d’améliorer les résultats de recherche basés sur le contenu d’images ou encore de s’appuyer sur leur analyse pour mieux connaître les attentes de ses 271 millions d’utilisateurs “actifs” recensés dans le monde.

Comme le note Silicon.fr, d’autres acteurs américains du numérique ont réalisé des acquisitions dans ce domaine. En tête de liste, Google, qui aurait investi, en début d’année, près d’un demi-milliard de dollars dans le rachat de DeepMind, start-up britannique fondée par le neuroscientifique Demis Hassabis, ancien champion d’échecs. En 2013, Yahoo a également mis ses billes dans le “deep learning” en s’offrant IQ Engines et LookFlow, deux start-up ayant mis au point des moteurs de reconnaissance d’images.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Twitter ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur