Twitter s’attaque aux applications contrefaites

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Twitter a bloqué temporairement les applications mobiles Twidroyd et UberTwitter de l’éditeur UberMedia pour Android, BlackBerry et iPhone.Elles auraient violé des règles protégeant les utilisateurs du site de micro-blogging.

Sans préavis, Twitter a bloqué ce 18 février les applications Twidroyd et UberTwitter, éditées par UberMedia, permettant d’accéder au site de micro-blogging depuis l’iPhone, les BlackBerry et les smartphones Android.

A nouveau disponibles samedi, elles ont fait l’objet de quelques modifications de la part de l’éditeur.

Twitter entend en effet ainsi faire respecter les conditions d’utilisations et éviter la contrefaçon: “Quel que soit votre moyen d’accéder à Twitter, c’est notre mission de rendre notre service plus rapide et fiable. Une partie de cette mission requiert de faire respecter certaines règles destinées à protéger nos utilisateurs ainsi que la santé et la vitalité de la plate-forme Twitter dans son intégralité”

En effet, le service de micro-blogging est confronté à de nombreuses difficultés pour faire respecter les règles : chaque jour une centaine d’applications sont suspendues.

Car entre le dépassement du nombre de signes autorisés, la contrefaçon de la marque ou la modification des tweets pour gagner de l’argent, les fraudes sont nombreuses. Pour être à nouveau disponible, UberTwitter a d’ailleurs du être rebaptisé UberSocial.

Avec un flux de messages toujours plus dense, Twitter s’est finalement décidé depuis 2010 à développer des applications officielles. Le site tente à présent d’inciter les utilisateurs à les adopter pour tirer profit du trafic génèré et éviter ces problèmes récurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur