Twitter s’initie enfin au français

Cloud

Twitter va être bientôt être disponible en 4 nouvelles langues, dont le français. Pour mener à bien ce projet, le service va s’appuyer sur les compétences de traducteurs volontaires.

Comme l’avait laissé entrevoir Biz Stone en septembre dernier, Twitter a à cœur de développer de nouvelles fonctionnalités, avec pour but principal de se mesurer à Facebook. Première initiative : à l’image du réseau social américain, Twitter va “bientôt” se mettre à gazouiller en français, et dans trois autres langues européennes (allemand, italien et espagnol), comme le précise le co-fondateur du service sur le blog officiel de Twitter.

Actuellement, le site de micro-blogging n’est disponible qu’en anglais et japonais. Sur cette lancée, Twitter espère pouvoir proposer ces “tweets” “plus tard dans plusieurs autres langues”, précise Biz Stone, sans donner plus de précisions.

Par ailleurs, Twitter invite ses utilisateurs à enrichir la plate-forme et à devenir de mini-développeurs, le tout, gracieusement. Les versions non-anglophones ne pourront fonctionner que grâce à la participation des internautes et à ceux qui choisiront ainsi de devenir des “traducteurs bénévoles”.

“Plus il y aura de traducteurs bénévoles, plus les traductions cohérentes ne cesseront d’arriver et plus vite il y aura assez de ressources pour lancer Twitter dans d’autres langues que l’anglais et le japonais”, précise Biz Stone. Comme l’avait fait Facebook, ces traducteurs volontaires auront à leur disposition un outil qui leur permet de proposer des suggestions de traduction afin de remanier au mieux l’interface de Twitter par langue. La mise en place de ces versions locales sera encadrée par 25 “traducteurs en chef” désignés par Twitter.

La fin de l’année s’annonce riche pout Twitter : afin de s’imposer davantage dans l’univers du réseau social, encore dirigé par Facebook, le site de micro-blogging a récemment opéré une levée de fonds de 100 millions de dollars.

Afin de développer un vrai business model, capable de générer du chiffre d’affaires, Twitter a dans l’idée de laisser un peu de place à la publicité sur son site et de développer de nouvelles fonctionnalités payantes pour les comptes pros, détenus par les entreprises.

Source DigitalTrends -
Source DigitalTrends -Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur