Twitter va imposer progressivement le HTTPS

Marketing

Twitter compte implanter le HTTPS permanent. Ce protocole se base sut des algorithmes de cryptage des données entre client et serveur pour une navigation plus sécurisée.

Le HTTPS ne sera bientôt plus une simple option sur Twitter. Après l’avoir installé comme option en mars dernier,  son recours deviendra permanent à moyen terme.

La plate-forme de micro-blogging suit ainsi l’exemple de Google, qui a imposé en 2010 la navigation sécurisée à tous ses utilisateurs.

De quoi prendre une longueur d’avance sur Facebook.

Depuis le mois de janvier, le réseau social aux 750 millions de membres propose déjà cette solution  mais son efficacité est sévèrement limitée.

Nombreuses sont les applications tierces qui requièrent une connexion en clair.

Elles sont incompatibles avec les chiffrements Secure Socket Layer (SSL) et Transport Layer Security (TLS) et boudent le HTTPS, se cantonnant en mode HTTP (moins sécurisé donc).

Twitter franchit un palier supplémentaire en faisant état d’un déploiement intégral, à l’ensemble des fonctionnalités, des pages et des comptes utilisateurs.

Crucial lors de la communication de données sensibles telles que de numéros de cartes bancaires, l’usage du HTTPS réduit les risques de fraude.

Dans un billet posté le 15 mars dernier sur son blog, Twitter donnait l’exemple des réseaux Wi-Fi publics, ces points d’accès non sécurisés “où un tiers pourrait accéder à vos informations“.

Petit bémol pour les “twittonautes” friands de terminaux mobiles : il faudra s’y reprendre à deux fois et vérifier la barre d’adresses dans le navigateur.

Au cas où HTTPS refuse de s’activer, il suffit d’ajouter un “s” au préfixe “HTTP”. Les utilisateurs de l’application officielle pour iPhone et iPad ne rencontreront toutefois pas ce problème.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur