Twitter victime d’une attaque DoS : signe d’un regain de tensions entre la Russie et la Géorgie ?

Cloud

Cinq services Internet – Twitter, Facebok, LiveJournal, Blogger et YouTube – ont été visés par la vaste attaque par déni de service pour des raisons géo-politiques dans le Caucase.

L’attaque par déni de service qui a visé des plates-formes comme Twitter, Facebook mais aussi LiveJournal, Blogger ou YouTube serait liée au contexte de tensions géo-politiques entre la Russie et la Géorgie.

Selon les premiers éléments fournis par Cnet, Max Kelly, responsable de la sécurité sur Facebook, considère que l’attaque visait une seule personne disposant de comptes sur tous les services affectés.

Dans le cas présent, il s’agirait d’un blogueur géorgien disposant d’un compte identique “Cyxymu” (nom d’une ville en République de Géorgie) sur les cinq services en ligne pré-cités.

“C’est une attaque simultanée sur diverses propriétés Internet. Elle visait cette personne pour l’empêcher qu’elle soit écoutée”, considère le “Mr Sécurité” de Facebook.

Le principal intéressé (le détenteur du compte “Cyxymu”) aurait eu le temps de glisser un commentaire sur LiveJournal disponible en cache : “Maintenant, il est évident que cette attaque spéciale visait ma personne et les Géorgiens.”

Non seulement le gérant du compte Cyxymu s’est retrouvé au centre d’une attaque DoS mais, en plus, il déclare faire l’objet de manipulation visant à faire croire aux internautes qu’il monte une campagne de spam.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur