Twitter visé par une attaque par déni de service

Cloud

Jeudi après-midi, Twitter ne répondait plus à cause d’une attaque DoS. Progressivement, le service est rétabli.

Un nouveau coup dur pour Twitter. La plate-forme commaunautaire n’a plus répondu pendant quelques heures jeudi après-midi (heure de Paris) mais le service semble se rétablir au fur et à mesure en fin de journée.

Raison évoquée par le co-fondateur Biz Stone qui a eu le temps de laisser une contribution sur le blog officiel de Twitter : attaque par déni de service. Ou comment saturer un serveur en déclenchant une multitude de requêtes.

“Ces attaques correspondent à des efforts s’inscrivant sous le signe de la malveillance. Elles sont organisées de manière à interrompre ou couper des services de banques en ligne ou des plates-formes de paiement en ligne”, explique Biz Stone. “Dans le cas de Twitter, ce sont nos clients et nos utilisateurs qui sont visés.” Le co-fondateur assure que son équipe met tout en oeuvre pour rétablir le service.

Popularité oblige, Twitter est souvent la cible de malwares. Parmi les dernières attaques recensées figure une infection par une variante du ver Samy pendant le week-end de Pâques.

La société qui a développé sa notoriété en exploitant le concept de micro-blogging fournit des efforts pour améliorer la protection sur son service comme le filtrage de liens hypertexte douteux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur