Twitter : un vrai outil de développement pour les entreprises ?

CloudEntrepriseManagementNominations
twitter-outil-développement-entreprises

Invitées à l’université d’été du MEDEF, les équipes de Twitter ont mené plusieurs séances de formation à l’usage du microblogging destinées aux dirigeants d’entreprise.

Table ronde en présence d’Olivier Gonzalez (CEO Twitter France), atelier “d’OnBoarding” pour aider entrepreneurs et dirigeants à découvrir cet outil, et enfin découverte des nouveaux leviers destinés au développement des entreprises, les équipes de Twitter ont été mobilisées pour sensibiliser les dirigeants des entreprises françaises lors de l’université d’été du MEDEF. Twitter plus pour gagner plus ?

Twitter, un média d’influence

Lancé en 2007 aux Etats-Unis, Twitter reste moins populaire que Facebook mais la plateforme de microblogging revendique néanmoins plus de 7 millions d’utilisateurs actifs en France soit plus de 10% de la population de l’Hexagone.
Mais Twitter compense d’une part cette plus faible couverture par un fort taux d’engagement de ses membres (60% se connectent chaque jour) et surtout par une sur-représentation de populations CSP+, réputées plus influentes.

Par exemple, plus de 45% des membres de Twitter sont titulaires d’un diplôme universitaire, une statistique deux fois plus élevée que la moyenne des internautes français.

Engager la conversation avec les internautes

Fort de ce potentiel, Twitter invite les entreprises et surtout les marques à optimiser leur présence sur le réseau social.

La première étape consiste bien évidemment à créer un compte professionnel et à y poster un contenu adapté avec par exemple des jeux concours, des promotions ou des divertissements. “47% des membres de Twitter n’hésitent pas à se désabonner d’une marque si le contenu posté n’est pas intéressant”, explique David Sourenian, Directeur de la Recherche chez Twitter France.

Mais au-delà de cette présence sur Twitter, le réseau invite les entreprises à se servir du réseau pour écouter les internautes, et détecter les messages les concernant pour anticiper une tendance voire une crise. Les entreprises sont également incitées à utiliser Twitter comme un outil de CRM dans le cadre d’une stratégie client.

“Un opérateur britannique comme O2 a ainsi pu non seulement détecter très tôt un incident technique sur son réseau, source de tweets négatifs, mais canaliser ces mécontents en communiquant régulièrement sur le rétablissement de son service”, explique Laurent Buanec, en charge des stratégies de marque chez Twitter France.

Retour sur Tweet ?

Mais au delà de ces différentes stratégies “organiques” et relativement artisanales, dont la réussite repose en grande partie sur la créativité des “community managers” et une certaine dose de chance, les équipes de Twitter France ont présenté de nouveaux outils publicitaires, lancés il y a quelques semaines seulement en France, et permettant aux entreprises de démultiplier la portée de leurs tweets.

Des formats de “comptes sponsorisés ou de “tweets sponsorisés”,  qui reposent sur le traditionnel message de 140 caractères, éventuellement agrémenté de photos ou de vidéos, mais qui permettent de toucher potentiellement des millions de personnes, en ciblant les bons profis, les bons mots clefs et les bonnes conversations…  au bon moment.

Des stratégies le plus souvent facturées au clic, avec un coût moyen par engagement de 40 centimes, et qui permettraient de toucher sa cible au moindre coût, en particulier en couplant campagnes Twitter et spots TV. Selon une étude Nielsen, une campagne TV couplée à une promotion Twitter serait 95% plus efficace qu’une campagne traditionnelle. Le ROI augmenterait de 56% dans certaines industries telles que les télécoms aux Etats-Unis.

“Viral Marketing”, “Brand Engagement”, “Endorsment”, “MindSet”, “Funnel”, “Web To Store”,” iOT”, “Big Data” : l’équipe de Twitter France a ainsi égréné les exemples de campagnes réussies, en particulier aux Etats-Unis, quitte à perdre au passage quelques “CEO” hexagonaux, pas forcément à l’aise avec toutes ces notions mais sans doute conscients que l’Eldorado fait surtout la fortune … des vendeurs de pioches.

Quiz spécial dirigeants d’entreprise (phase II de la compréhension des médias sociaux) : Connaissez-vous les principes du SMO ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur