Uber Freight : à l’assaut du transport de marchandise par camion

Apps mobilesCloudE-commerceMarketingMobilité
uber-freight

Avec Uber Freight, Travis Kalanick veut révolutionner le secteur du camionnage avec un nouvelle application pour la transport routier.

Uber Freight  se lance à l’assaut du transport routier pour les marchandises. Une nouvelle étape pour la société californienne de Travis Kalanick six ans après avoir démarré avec la « simple idée de presser un bouton au lier de héler un chauffeur ».

Le projet est dévoilé dans un billet disponible sur Medium.  « Maintenant, Uber amène cette magie à l’une des industries les plus importantes du pays : le transport par camion. »

Le camionnage est une des clefs de voûte de l’économie américaine : 14 milliards de tonnes de marchandises transportés chaque année.

Uber souligne que l’objectif est de faciliter certaines tâches « stressantes » pour les routiers : « Nous pensons fondamentalement qu’en mettant l’accent sur les points de souffrance des conducteurs, nous pouvons résoudre les plus grands défis de l’industrie. Des conducteurs heureux sont des expéditeurs heureux… »

Dans cette optique de fluidifier certaines étapes dans le processus du transport routier, Uber Freight consiste en une application mobile (pour Android et iOS). Uber se charge de trouver et de réserver du fret.

« Ce qui prenait plusieurs heures et nécessitait plusieurs appels téléphoniques peut maintenant être obtenu en appuyant sur un bouton. »

Uber Freight se présente donc comme un service de mise en relation de chauffeurs routiers avec des opportunités de transport (fret).

Le processus est ainsi rendu très rapide : le chauffeur recherche une charge avant de la réserver via l’app. Une confirmation de tarification lui est alors envoyée en l’espace de quelques secondes.

Le règlement est aussi assuré via ce nouveau service alors que les délais de paiement parfois longs suffisaient parfois à faire couler une petite entreprise de fret routier.

La prochaine étape pourrait être l’automatisation de la conduite des camions. Dans cette optique, Uber avait fait l’acquisition d’Otto en août 2016, une start-up spécialisée dans le développement de camions autonomes.

Mais, en février dernier, Waymo (branche conduite autonome d’Alphabet/Googfe) a attaqué Uber et sa filiale Otto en justice pour vol de technologies propriétaires.

Vidéo promotionnelle signée Uber  Freight :

(Crédit photo : @Uber)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur