Uber et Spotify : un partenariat pressenti autour de la musique

Régulations

Uber est pressenti pour nouer un partenariat avec Spotify. Objectif : permettre aux clients du service de VTC de gérer leurs playlists Spotify via l’autoradio du véhicule.

Uber a convié la presse le 17 novembre afin d’annoncer une partenariat qui devrait être le « premier dans son genre », comme précisé sur le carton d’invitation. Travis Kalanick, le P-DG d’Uber, sera accompagné d’un partenaire spécial invité pour l’occasion.

Un effet d’annonce assez laconique censé ménager le suspense, même si des notes de musique sur le flyer sonnent comme des indications. Des indications que l’invité spécial pourrait être Spotify, comme l’indique le site spécialisé TechCrunch.

Ce rapprochement entre le célèbre service de VTC (voitures de transport avec chauffeur) et celui de streaming musical aux plus de 50 millions d’utilisateurs porterait sur une fonctionnalité bien précise. En substance, une intégration de Spotify dans l’application mobile Uber permettrait à l’utilisateur de gérer sa musique via le système audio du véhicule durant le transport.

Spotify a déjà par le passé noué un partenariat avec le service de VTC SnapCar pour une fonction similaire.

Deux images recueillies par le site américain apportent par ailleurs un éclairage assez précis sur cette nouvelle fonctionnalité. L’une d’entre elles indique que Uber cherche à répertorier les véhicules qui disposent d’une entrée auxiliaire afin d’y connecter le smartphone fourni aux chauffeurs. L’autre est un montage trouvé dans l’application mobile de Uber censé montrer ce que l’utilisateur verra sur l’écran de son smartphone. Si aucune mention de Spotify n’y est faite, on découvre qu’il disposera d’une interface audio complète (avec bouton pause/lecture et changement de plage possible) affichant le titre et le nom de l’artiste affichés.

Depuis peu, Uber est un peu plus intégré dans l’application mobile de Google Maps, avec une estimation du prix de la course et du temps d’attente d’un véhicule.

Présent dans plus de 200 villes réparties dans 45 pays, Uber a bouclé un tour de table portant sur 1,2 milliard de dollars en juin dernier. Sa prochaine levée de fonds pourrait se traduire par l’émission d’obligations convertibles alors que la société californienne serait valorisée à hauteur de 25 milliards de dollars.

Malgré ses ambitions, Uber doit faire face à une concurrence acharnée dans toutes les zones géographiques où il s’établit. Une concurrence (avec désormais celle de YouTube via son service Music Key) qui pousse également Spotify à améliorer son offre et à la rendre toujours plus accessible.

Uber_Spotify_Partenariat_ITesp_a


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur