Ubisoft devient addict des casual games de Ketchapp

Apps mobilesEntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
ketchapp-ubisoft
3 0

Le studio parisien Ketchapp, éditeur d’une batterie de jeux mobiles, passe dans le giron du groupe Ubisoft, sur fond de lutte d’influence avec Vivendi.

Ubisoft prend possession du studio Ketchapp, éditeur de jeux jeux free-to-play pour terminaux mobiles. Le montant de l’acquisition n’a pas été précisé. Le rapprochement devrait être finalisé d’ici la fin du troisième trimestre 2016.

Cette opération de croissance externe est considérée comme stratégique. « Ubisoft devient le quatrième éditeur de jeux mobiles en nombre de téléchargements ». Cette opération permet également de renforcer son expertise en publicité mobile, selon Jean-Michel Detoc, directeur exécutif de la division mobile du groupe acquéreur.

Dans son catalogue, Ketchapp dispose de titres comme 2048 (casual game autour de carrés et du nombre 2048), ZigZag (jeu de billes), Stack (blocs à empiler), Stick Hero (bâtons à étirer), Twist (ballons & plateformes) et Jelly Jump (« sauts gélatineux »).

Depuis la sortie de son premier titre en 2014, Ketchapp a atteint près de 700 millions de téléchargements avec une moyenne mensuelle dépassant 23 millions de téléchargements.

Un indicateur qui ne précise pas le degré addictif des joueurs à ses casual games. Néanmoins, Ketchapp, co-fondé à Paris par Antoine et Michel Morcos, aurait un profil d’éditeur « hautement rentable » selon Ubisoft.

Cette annonce d’acquisition survient alors que l’assemblée générale d’Ubisoft se déroule demain sur fond de bataille boursière et d’influence dans le capital entre Vivendi et les frères Guillemot à la tête de la société d’édition de jeux vidéo (devenue numéro trois mondial derrière EA et Activision Blizzard).

Le groupe média et divertissement, présidé par Vincent Bolloré, s’est déjà emparé du spécialiste des jeux sur mobiles Gameloft (aux dépens des frères Guillemot) et cherche à renforcer son influence sur la pépite Ubisoft.

(crédit photo : Ketchapp)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur