Ubuntu Edge : Canonical débriefe la campagne de financement participatif

Entreprise
ubuntu edge-canonical-smartphone-pc

Les objectifs fixés dans le cadre de la campagne de financement participatif organisée pour soutenir le projet de smartphone Ubuntu Edge n’ont pas été atteints, mais Canonical en tire un bilan positif.

La campagne de financement participatif lancée le 22 juillet sur la plate-forme IndieGoGo dans le cadre du projet Ubuntu Edge n’a pas atteint le palier escompté.

A l’origine de cette opération qui visait à récolter des fonds pour développer un smartphone d’une puissance équivalente à celle d’un ordinateur d’entrée de gamme, la société Canonical s’était donné pour objectif de réunir, en un mois, 32 millions de dollars.

Elle a finalement obtenu 12,8 millions de dollars en promesses de dons.

ubuntu-edge-crowdfunding

Portés par l’effet de “nouveauté”, les débuts avaient été prometteurs, avec près de 3,5 millions de dollars récoltés en 24 heures.

Le rythme s’était toutefois progressivement ralenti : après une semaine, le compteur affichait un peu plus de 7 millions.

A 14 jours du terme, alors que l’on dépassait tout juste les 8,5 millions, les analystes s’étaient définitivement accordés sur un échec.

ubuntu-edge-indiegogoPour autant, les 32 jours qu’aura duré la campagne ont fourni à Canonical des indicateurs encourageants.

Tout particulièrement parce que jamais une opération de crowdfunding n’avait placé le curseur si haut en termes de fonds récoltés : près de 20 000 investisseurs ont mis au pot.

Bloomberg s’est distingué avec un apport de 80 000 dollars, l’offre maximum qui permettait d’obtenir 100 exemplaires de l’Edge et différentes prestations de support/conseil pour l’intégration d’Ubuntu for Android au sein du poste de travail.

Fondateur de Canonical, Mark Shuttleworth admet “qu’il n’y aura pas de smartphone Ubuntu Edge” des suites de cet échec comptable.

Mais le développement du système d’exploitation se poursuit, avec la perspective de partenariats, notamment en relation avec les acteurs de l’industrie qui ont émis le souhait de voir le projet Edge se concrétiser.

Le message désormais affiché sur la page IndieGoGo va dans ce sens : “Merci d’avoir participé à la plus grande campagne de financement participatif jamais organisée. 2014 sera l’année d’Ubuntu sur les smartphones“.

ubuntu-edge

Comment ces ambitions vont-elles se matérialiser ? En tout cas pas sous la forme de l’Edge, ce “super-terminal” doté d’un processeur multicoeur à 2,4 GHz, de 4 Go de RAM et de 128 Go de stockage, censé ouvrir la voie à une nouvelle génération d’appareils inscrits dans une logique de convergence entre PC et terminaux mobiles…

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les différents systèmes d’exploitation ?

Crédit photo : Canonical


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur